Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Washington et Tbilissi signeront un accord stratégique en janvier

Dernière modification : 25/12/2008

Après l'accord signé entre les États-Unis et l'Ukraine la semaine dernière, un rapprochement similaire doit s'opérer entre Washington et Tbilissi. Un accord de partenariat stratégique sera paraphé le 4 janvier dans la capitale américaine.

AFP - La Géorgie et les Etats-Unis signeront un accord de partenariat stratégique le 4 janvier à Washington, a annoncé jeudi à l'AFP une porte-parole du ministère géorgien des Affaires étrangères.
   
"Le ministre géorgien des Affaires étrangères, Grigol Vachadze, et la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, vont signer un accord de partenariat stratégique le 4 janvier à Washington", a déclaré la porte-parole, Khatouna Iossava.
   
Le président géorgien, Mikheïl Saakachvili, avait annoncé lundi que les deux pays négociaient un accord, une information confirmée le lendemain à Washington par le département d'Etat américain dans un communiqué.
   
L'administration Bush, qui passe la main dans moins d'un mois à celle du président élu Barack Obama, souhaite ainsi "aider la Géorgie à progresser dans ses réformes sécuritaires, démocratiques et économiques pour renforcer la Géorgie, donner une impulsion à notre partenariat et approfondir l'intégration euro-atlantique de la Géorgie", ajoute le communiqué.
   
Le compromis, semblable à l'accord stratégique signé par les Etats-Unis et l'Ukraine la semaine dernière, risque d'attiser les tensions avec la Russie.      

 

La Géorgie, alliée des Etats-Unis, avait déclenché une offensive en Ossétie du Sud à laquelle Moscou avait répliqué par l'envoi massif de troupes russes en Géorgie, avant de reconnaître fin août l'indépendance de l'Ossétie du Sud et celle de l'autre région géorgienne sécessionniste, l'Abkhazie.
   
Washington et Kiev ont signé un accord stratégique mettant en exergue la "coopération améliorée" entre les deux pays et envisagent l'ouverture d'un poste de diplomate américain en Crimée, région ukrainienne qui abrite la flotte russe de la mer Noire.
   
L'Otan avait annoncé au début du mois qu'elle approfondira sa coopération avec l'Ukraine et la Géorgie, renforçant à cette fin deux organismes de concertation existants, pour encadrer leur marche vers l'adhésion à l'Alliance atlantique.
 

Première publication : 25/12/2008

COMMENTAIRE(S)