Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Washington et Tbilissi signeront un accord stratégique en janvier

Dernière modification : 25/12/2008

Après l'accord signé entre les États-Unis et l'Ukraine la semaine dernière, un rapprochement similaire doit s'opérer entre Washington et Tbilissi. Un accord de partenariat stratégique sera paraphé le 4 janvier dans la capitale américaine.

AFP - La Géorgie et les Etats-Unis signeront un accord de partenariat stratégique le 4 janvier à Washington, a annoncé jeudi à l'AFP une porte-parole du ministère géorgien des Affaires étrangères.
   
"Le ministre géorgien des Affaires étrangères, Grigol Vachadze, et la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, vont signer un accord de partenariat stratégique le 4 janvier à Washington", a déclaré la porte-parole, Khatouna Iossava.
   
Le président géorgien, Mikheïl Saakachvili, avait annoncé lundi que les deux pays négociaient un accord, une information confirmée le lendemain à Washington par le département d'Etat américain dans un communiqué.
   
L'administration Bush, qui passe la main dans moins d'un mois à celle du président élu Barack Obama, souhaite ainsi "aider la Géorgie à progresser dans ses réformes sécuritaires, démocratiques et économiques pour renforcer la Géorgie, donner une impulsion à notre partenariat et approfondir l'intégration euro-atlantique de la Géorgie", ajoute le communiqué.
   
Le compromis, semblable à l'accord stratégique signé par les Etats-Unis et l'Ukraine la semaine dernière, risque d'attiser les tensions avec la Russie.      

 

La Géorgie, alliée des Etats-Unis, avait déclenché une offensive en Ossétie du Sud à laquelle Moscou avait répliqué par l'envoi massif de troupes russes en Géorgie, avant de reconnaître fin août l'indépendance de l'Ossétie du Sud et celle de l'autre région géorgienne sécessionniste, l'Abkhazie.
   
Washington et Kiev ont signé un accord stratégique mettant en exergue la "coopération améliorée" entre les deux pays et envisagent l'ouverture d'un poste de diplomate américain en Crimée, région ukrainienne qui abrite la flotte russe de la mer Noire.
   
L'Otan avait annoncé au début du mois qu'elle approfondira sa coopération avec l'Ukraine et la Géorgie, renforçant à cette fin deux organismes de concertation existants, pour encadrer leur marche vers l'adhésion à l'Alliance atlantique.
 

Première publication : 25/12/2008

COMMENTAIRE(S)