Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

La Mecque attire de plus en plus de pèlerins

Vidéo par Karim HAKIKI

Texte par Karim HAKIKI

Dernière modification : 01/01/2009

Les pèlerins musulmans qui se rendent à La Mecque, en Arabie saoudite, sont de plus en plus nombreux. Ils étaient près de 3 millions, cette année. Une importante manne financière pour le royaume et un défi pour la sécurité.

Trois millions de pèlerins ont déferlé cette année à la Mecque. Un chiffre en constante augmentation. Le hajj est le cinquième pilier de l'islam. Tous les fidèles qui en ont les moyens doivent faire ce voyage.
 

Kamel a décidé de tenter l'aventure du hajj pour faire plaisir à sa mère, Ourida, 74 ans. A 24 heures du départ, ce chef d’entreprise vérifie les derniers détails. C’est le fils qui a payé le voyage : 8 000 euros pour lui et sa mère.

 

Le pied à peine posé sur le sol saoudien, premier problème : les organisateurs ont perdu deux passeports de personnes appartenant au groupe de Kamel. Deux heures plus tard, toujours pas de passeport. Kamel s’impatiente. Le groupe va devoir passer la nuit à l’aéroport.

 

Le lendemain, à la Mecque, nous retrouvons Philippe. Ce Strasbourgeois s’est converti à l’islam il y a neuf ans. Ahmed Philippe, comme il se fait appeler, a décidé d'aller voir un mufti, un spécialiste en théologie. Des kiosques ouvert 24h/24 répondent aux questions des pèlerins.
 

La Kaaba, lieu saint interdit aux caméras de télévision étrangères

 

Nous décidons d'accompagner Ahmed Philippe à la Grande Mosquée. Mais nous sommes pris à partie violemment par la sécurité saoudienne. Interdiction de filmer. La Kaaba est un lieu saint interdit aux caméras de télévision étrangères.

 

Le deuxième jour du pèlerinage est le plus important. Tous les hajj migrent vers le mont Arafat. C’est sur cette colline que le prophète a annoncé à ses fidèles que tous leurs vœux seraient exaucés.

 

Ahmed Philippe a décidé de ne pas grimper au sommet : trop de monde, trop chaud. L’homme est en "hihram", l'habit sacré : " C'est un habit fait de deux pièces. Le bas est un morceau de tissu enroulé autour des hanches et le haut recouvre les épaules. Il ne doit pas y avoir de coutures. Il n'y pas de différence entre le riche et le pauvre, le fort et le faible."

 

Une manne pour l’Arabie saoudite

 

Nous partons pour Mousdalifa. Les pèlerins passent la nuit là. "Maintenant, je vais faire mes prières. Et, inch’allah, je vais ramasser des cailloux et attendre le départ pour Mina", explique Ahmed Philippe. Notre groupe est arrivé en dernier. Il n’y a plus de place. Nous laissons là Ahmed Philippe et ses amis.

 

La prochaine étape, c’est Mina en ce troisième jour du pèlerinage. La fin du hajj. Depuis des milliers d’années les musulmans jettent des pierres pour conjurer le mal : c’est la lapidation de la stèle de Satan.

 

Nous retrouvons Kamel et sa mère en plein shopping. La religion musulmane n'interdit pas le commerce. Kamel a prévu de dépenser 1000 euros pour acheter des souvenirs. Le hajj ne connaît pas la crise. Une véritable manne pour l’Arabie saoudite. D’autant que le nombre de pèlerins devrait doubler d’ici 10 ans. Les autorités saoudiennes ont d’ailleurs entrepris des travaux gigantesques. La foi justifie toujours les moyens.

Première publication : 26/12/2008

COMMENTAIRE(S)