Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Françoise Hardy, la miraculée

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Gaffe de Boris Johnson : "Vous les Saoudiens et vos guerres par procuration !"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Demain on arrête de respirer"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : plusieurs morts dans des heurts au Nord-Ouest

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Alep-est, à feu et à sang

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : Alep, la chute finale ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : Alep, la chute finale ? (partie 1)

En savoir plus

Moyen-Orient

L'Égypte renforce les mesures de sécurité à la frontière

Vidéo par Ygal SAADOUN

Dernière modification : 27/12/2008

Alors qu'Israël prépare une opération militaire dans la bande de Gaza, l'Égypte a décidé de renforcer les mesures de sécurité le long de sa frontière avec le territoire palestinien contrôlé par le Hamas.

AFP - L'Egypte a renforcé les mesures de sécurité le long de sa frontière avec la bande de Gaza alors qu'une opération militaire israélienne contre ce territoire palestinien contrôlé par le Hamas semblait proche, ont indiqué vendredi des responsables de la sécurité.

Responsables et résidents de la péninsule égyptienne du Sinaï craignent que des habitants de la bande de Gaza ne forcent la frontière et entrent par milliers en territoire égyptien comme en janvier 2008, quand des activistes avaient ouvert des brèches à la frontière à l'explosif.

"Il y a une importante présence des forces de sécurité près de la frontière avec Gaza", a déclaré à l'AFP un responsable des services de sécurité. "Nous craignons qu'en raison de la pression israélienne, les Palestiniens ne forcent la frontière".

"Si cela arrive, ça serait à Rafah", a dit le responsable, faisant référence au point de passage frontalier.

Selon un journaliste de l'AFP sur place, la police égyptienne a établi des points de contrôle sur la route menant à la frontière alors que des habitants du Nord-Sinaï ont commencer à faire des stocks de nourriture.

"Nous nous préparons au cas où la frontière serait forcée", a déclaré le gouverneur du Nord-Sinaï, Abdel Fadil Choucha.

La bande de Gaza a connu un regain de violence depuis l'expiration le 19 décembre d'une trêve de six mois entre Hamas et Israël négociée par l'Egypte. Le mouvement islamiste a décidé de ne pas renouveler la trêve en raison de la poursuite du blocus israélien dévastateur de la bande de Gaza et a multiplié ces derniers jours les tirs de roquettes et d'obus sur Israël.

L'Etat hébreu a promis jeudi des représailles contre le mouvement Hamas.
 

Première publication : 27/12/2008

COMMENTAIRE(S)