Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une marée humaine rend hommage à Benazir Bhutto

©

Vidéo par Carlotta RANIERI

Dernière modification : 28/12/2008

Au moins 100 000 Pakistanais sont rassemblés autour de la tombe de l'ex-Premier ministre Benazir Bhutto, afin de commémorer le premier anniversaire de sa disparition. Des dizaines de milliers d'autres personnes arrivent par la route.

L'ONU devrait bientôt ouvrir une enquête sur la mort de Benazir Bhutto

 
 

AFP - Plus de 100.000 Pakistanais éplorés étaient rassemblés samedi autour de la tombe de l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto, dans le sud du pays, un an jour pour jour après son assassinat, a constaté un journaliste de l'AFP.

Dès les premières heures de la matinée, une marée humaine, dont certains se frappaient la poitrine pour exprimer leur intense émotion, s'est pressée aux portes des postes de contrôle mis en place à l'entrée du cimetière où se trouve le mausolée de la famille Bhutto, dans le village de Garhi Khuda Bakhsh.

Des dizaines de milliers d'autres continuaient d'arriver par la route, enveloppant les alentours du village d'un nuage de poussière.

Ce flux ininterrompu a conduit les autorités à reporter le début de la cérémonie d'hommage, initialement prévu à 09H00 locales (04H00 GMT).

Le veuf de Mme Bhutto, Asif Ali Zardari, président du Pakistan depuis septembre, et son fils, Bilawal Bhutto Zardari, tous deux coprésidents du Parti du peuple pakistanais (PPP), sont attendus sur place pour mener la procession et présider la cérémonie. Celle-ci doit débuter par une lecture du Coran, le livre saint de l'islam. Il est ensuite prévu que M. Zardari et son Premier ministre, Yousuf Raza Gilani, s'adressent à la foule.

Un énorme dispositif de sécurité était déployé sur place. Selon le PPP, près de 7.000 policiers, éléments des forces paramilitaires, membres du parti et volontaires étaient mobilisés pour protéger M. Zardari, son fils, M. Gilani et les autres dignitaires du PPP, et déjouer d'éventuels attentats.

Benazir Bhutto, 54 ans, a été tuée dans un attentat suicide le 27 décembre 2007 à Rawalpindi, ville jumelle de la capitale Islamabad, alors qu'elle faisait campagne pour les élections législatives, deux mois après son retour d'exil.

Première publication : 27/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)