Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Première ligne"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une marée humaine rend hommage à Benazir Bhutto

Vidéo par Carlotta RANIERI

Dernière modification : 28/12/2008

Au moins 100 000 Pakistanais sont rassemblés autour de la tombe de l'ex-Premier ministre Benazir Bhutto, afin de commémorer le premier anniversaire de sa disparition. Des dizaines de milliers d'autres personnes arrivent par la route.

L'ONU devrait bientôt ouvrir une enquête sur la mort de Benazir Bhutto

 
 

AFP - Plus de 100.000 Pakistanais éplorés étaient rassemblés samedi autour de la tombe de l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto, dans le sud du pays, un an jour pour jour après son assassinat, a constaté un journaliste de l'AFP.

Dès les premières heures de la matinée, une marée humaine, dont certains se frappaient la poitrine pour exprimer leur intense émotion, s'est pressée aux portes des postes de contrôle mis en place à l'entrée du cimetière où se trouve le mausolée de la famille Bhutto, dans le village de Garhi Khuda Bakhsh.

Des dizaines de milliers d'autres continuaient d'arriver par la route, enveloppant les alentours du village d'un nuage de poussière.

Ce flux ininterrompu a conduit les autorités à reporter le début de la cérémonie d'hommage, initialement prévu à 09H00 locales (04H00 GMT).

Le veuf de Mme Bhutto, Asif Ali Zardari, président du Pakistan depuis septembre, et son fils, Bilawal Bhutto Zardari, tous deux coprésidents du Parti du peuple pakistanais (PPP), sont attendus sur place pour mener la procession et présider la cérémonie. Celle-ci doit débuter par une lecture du Coran, le livre saint de l'islam. Il est ensuite prévu que M. Zardari et son Premier ministre, Yousuf Raza Gilani, s'adressent à la foule.

Un énorme dispositif de sécurité était déployé sur place. Selon le PPP, près de 7.000 policiers, éléments des forces paramilitaires, membres du parti et volontaires étaient mobilisés pour protéger M. Zardari, son fils, M. Gilani et les autres dignitaires du PPP, et déjouer d'éventuels attentats.

Benazir Bhutto, 54 ans, a été tuée dans un attentat suicide le 27 décembre 2007 à Rawalpindi, ville jumelle de la capitale Islamabad, alors qu'elle faisait campagne pour les élections législatives, deux mois après son retour d'exil.

Première publication : 27/12/2008

COMMENTAIRE(S)