Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

L'association Droit au logement occupe un gymnase parisien

Dernière modification : 28/12/2008

La mairie de Paris a autorisé l'association Droit au logement (DAL) de s'installer pendant une semaine dans le gymnase Saint-Merri, dans le IVe arrondissement de la capitale. Samedi, une centaine de mal-logés avait investi les lieux.

AFP - L'association Droit au Logement (Dal) a obtenu samedi de la mairie de Paris la possibilité d'occuper, sans crainte d'expulsion, pendant une semaine, un gymnase du IVe arrondissement qu'elle avait investi samedi avec près de 100 mal-logés.
  
"Compte tenu de la vague de froid de cette semaine [...] la Mairie a décidé de permettre cette mise à l'abri pour une semaine, le gymnase Saint-Merri devant retrouver sa vocation normale au terme des vacances scolaires", a expliqué la mairie de Paris dans un communiqué.
  
Plus tôt dans la journée, le Dal avait investi avec 80 à 100 mal-logés le gymnase municipal, en demandant l'"asile" au maire Bertrand Delanoë (PS) pendant la vague de froid.
  
"Nous demandons asile au maire de Paris pendant la vague de froid, de la même manière que des gymnases sont mis à disposition des sans-abri", avait déclaré le porte-parole du Dal, Jean-Baptiste Eyraud.
  
"S'il y a un redoux, nous laisserons les lieux", a-t-il ajouté, en soulignant être en contact avec le cabinet du maire de Paris.
  
"Nos revendications sont tournées vers l'Etat: nous demandons le relogement des 233 familles de la rue de la Banque, la mise en place de solutions pour les 8.000 prioritaires du Dalo (droit au logement opposable, ndlr) et les sans-abri. Et bien sûr le retrait de la loi Boutin" sur le logement, a expliqué M. Eyraud.
  
L'association s'était déjà installée dans ce gymnase pendant quelques heures en février 2008. Samedi, les portes ont été bloquées avec de la corde.
  
Parmi les occupants, Marie-Paule Offredo, pré-retraitée de 57 ans, explique avoir été "licenciée, puis expulsée", tout en se sentant "représentative de la classe moyenne".
  
"Le Dal, ce ne sont pas que des familles, il y a également de plus en plus de retraités et de jeunes seuls", a-t-elle ajouté.
  
Droit au Logement entend obtenir le respect des engagements de l'Etat de reloger les 374 familles mal-logées qui avaient participé au campement de la rue de la Banque en 2007, en estimant que 233 familles restent sans logement.
  
Le ministère du Logement et de la Ville a affirmé vendredi dans un communiqué que l'Etat avait "tenu" cet "engagement", en évoquant notamment des "refus" de la part de familles.
  
Vendredi, les militants du Dal ont été évacués par les forces de l'ordre du hall du Grand Hôtel, place de l'Opéra à Paris, après environ une heure d'occupation de cet établissement de luxe du centre de Paris.
  
Le même jour, la mairie de Paris avait annoncé l'ouverture d'un nouveau gymnase pour accueillir les SDF, en raison du froid régnant dans la capitale.
  
L'Hôtel de Ville avait indiqué que ce gymnase serait ouvert dans le XIVe arrondissement, après celui du XVIIe déjà accessible pour eux.
  
Une salle est également ouverte à la mairie du IVe.
  

Première publication : 28/12/2008

COMMENTAIRE(S)