Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

FRANCE

L'association Droit au logement occupe un gymnase parisien

Dernière modification : 28/12/2008

La mairie de Paris a autorisé l'association Droit au logement (DAL) de s'installer pendant une semaine dans le gymnase Saint-Merri, dans le IVe arrondissement de la capitale. Samedi, une centaine de mal-logés avait investi les lieux.

AFP - L'association Droit au Logement (Dal) a obtenu samedi de la mairie de Paris la possibilité d'occuper, sans crainte d'expulsion, pendant une semaine, un gymnase du IVe arrondissement qu'elle avait investi samedi avec près de 100 mal-logés.
  
"Compte tenu de la vague de froid de cette semaine [...] la Mairie a décidé de permettre cette mise à l'abri pour une semaine, le gymnase Saint-Merri devant retrouver sa vocation normale au terme des vacances scolaires", a expliqué la mairie de Paris dans un communiqué.
  
Plus tôt dans la journée, le Dal avait investi avec 80 à 100 mal-logés le gymnase municipal, en demandant l'"asile" au maire Bertrand Delanoë (PS) pendant la vague de froid.
  
"Nous demandons asile au maire de Paris pendant la vague de froid, de la même manière que des gymnases sont mis à disposition des sans-abri", avait déclaré le porte-parole du Dal, Jean-Baptiste Eyraud.
  
"S'il y a un redoux, nous laisserons les lieux", a-t-il ajouté, en soulignant être en contact avec le cabinet du maire de Paris.
  
"Nos revendications sont tournées vers l'Etat: nous demandons le relogement des 233 familles de la rue de la Banque, la mise en place de solutions pour les 8.000 prioritaires du Dalo (droit au logement opposable, ndlr) et les sans-abri. Et bien sûr le retrait de la loi Boutin" sur le logement, a expliqué M. Eyraud.
  
L'association s'était déjà installée dans ce gymnase pendant quelques heures en février 2008. Samedi, les portes ont été bloquées avec de la corde.
  
Parmi les occupants, Marie-Paule Offredo, pré-retraitée de 57 ans, explique avoir été "licenciée, puis expulsée", tout en se sentant "représentative de la classe moyenne".
  
"Le Dal, ce ne sont pas que des familles, il y a également de plus en plus de retraités et de jeunes seuls", a-t-elle ajouté.
  
Droit au Logement entend obtenir le respect des engagements de l'Etat de reloger les 374 familles mal-logées qui avaient participé au campement de la rue de la Banque en 2007, en estimant que 233 familles restent sans logement.
  
Le ministère du Logement et de la Ville a affirmé vendredi dans un communiqué que l'Etat avait "tenu" cet "engagement", en évoquant notamment des "refus" de la part de familles.
  
Vendredi, les militants du Dal ont été évacués par les forces de l'ordre du hall du Grand Hôtel, place de l'Opéra à Paris, après environ une heure d'occupation de cet établissement de luxe du centre de Paris.
  
Le même jour, la mairie de Paris avait annoncé l'ouverture d'un nouveau gymnase pour accueillir les SDF, en raison du froid régnant dans la capitale.
  
L'Hôtel de Ville avait indiqué que ce gymnase serait ouvert dans le XIVe arrondissement, après celui du XVIIe déjà accessible pour eux.
  
Une salle est également ouverte à la mairie du IVe.
  

Première publication : 28/12/2008

COMMENTAIRE(S)