Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Moyen-Orient

Nasrallah se dit prêt à affronter "toute agression israélienne"

Dernière modification : 29/12/2008

Après avoir invité les Égyptiens à forcer le passage de Rafah, où Israël a mené une série de raids aériens, le chef du parti chiite Hezbollah s'est dit prêt à faire face à toute agression israélienne sur le territoire libanais.

AFP - Le secrétaire général du parti chiite libanais Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé dimanche que son mouvement était prêt à faire face à toute "agression" israélienne au Liban, ajoutant avoir demandé aux militants de la "résistance" dans le sud de faire preuve de "vigilance".

"Je ne vous cache pas que j'ai demandé aux résistants dans le sud d'être présents et de faire preuve de vigilance car nous faisons face à un ennemi criminel", a-t-il déclaré dans un discours sur écran géant devant des milliers de personnes rassemblées dans un complexe appartenant au parti chiite dans la banlieue sud de Beyrouth.

"Nous sommes prêts à faire face à toute agression sur notre territoire", a-t-il martelé.

Il a par ailleurs indirectement nié que le Hezbollah ait installé les roquettes découvertes il y quelques jours à quelques kilomètres de la frontière avec Israël.

"Le Hezbollah a assez de courage pour assumer la responsabilité de toute action et ne se cache pas derrière son petit doigt", a souligné le chef du Hezbollah, qui a accusé les "agents d'Israël" d'être derrière l'incident des roquettes.

L'armée libanaise a découvert jeudi huit roquettes pointées en direction d'Israël et prêtes à être lancées. Cette découverte a été faite à moins de cinq kilomètres de la frontière avec Israël, entre la ville côtière de Naqoura et la localité de Tair Harfa, plus à l'est, dans une zone qui est un fief du Hezbollah.

Première publication : 28/12/2008

COMMENTAIRE(S)