Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

Moyen-Orient

Nasrallah se dit prêt à affronter "toute agression israélienne"

Dernière modification : 29/12/2008

Après avoir invité les Égyptiens à forcer le passage de Rafah, où Israël a mené une série de raids aériens, le chef du parti chiite Hezbollah s'est dit prêt à faire face à toute agression israélienne sur le territoire libanais.

AFP - Le secrétaire général du parti chiite libanais Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé dimanche que son mouvement était prêt à faire face à toute "agression" israélienne au Liban, ajoutant avoir demandé aux militants de la "résistance" dans le sud de faire preuve de "vigilance".

"Je ne vous cache pas que j'ai demandé aux résistants dans le sud d'être présents et de faire preuve de vigilance car nous faisons face à un ennemi criminel", a-t-il déclaré dans un discours sur écran géant devant des milliers de personnes rassemblées dans un complexe appartenant au parti chiite dans la banlieue sud de Beyrouth.

"Nous sommes prêts à faire face à toute agression sur notre territoire", a-t-il martelé.

Il a par ailleurs indirectement nié que le Hezbollah ait installé les roquettes découvertes il y quelques jours à quelques kilomètres de la frontière avec Israël.

"Le Hezbollah a assez de courage pour assumer la responsabilité de toute action et ne se cache pas derrière son petit doigt", a souligné le chef du Hezbollah, qui a accusé les "agents d'Israël" d'être derrière l'incident des roquettes.

L'armée libanaise a découvert jeudi huit roquettes pointées en direction d'Israël et prêtes à être lancées. Cette découverte a été faite à moins de cinq kilomètres de la frontière avec Israël, entre la ville côtière de Naqoura et la localité de Tair Harfa, plus à l'est, dans une zone qui est un fief du Hezbollah.

Première publication : 28/12/2008

COMMENTAIRE(S)