Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

SUR LE NET

Après « l’Ice Bucket Challenge », place au « Rice Bucket Challenge »

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Islamabad ferme la route d'approvisionnement des forces de l'Otan

Dernière modification : 30/12/2008

Pour mener à bien une opération militaire contre les insurgés basés dans le nord-ouest du Pakistan, Islamabad a fermé la passe de Khyber, un col qui permet l'approvisionnement de l'Otan et de l'armée américaine en Afghanistan.

AFP - Le Pakistan a fermé mardi la route d'approvisionnement des forces de l'Otan et de l'armée américaine en Afghanistan alors que l'armée pakistanaise a lancé une vaste opération contre les insurgés dans le nord-ouest du pays, a annoncé un responsable.

Une vaste offensive, avec le soutien d'hélicoptères et de chars, a été lancée mardi à l'aube dans la passe de Khyber, qui relie le Pakistan à l'Afghanistan, a déclaré à la presse Tariq Hayat, l'administrateur de la région.

"Nous avons lancé une opération contre les insurgés et les groupes armés à Jamrud", la porte d'accès à la passe de Khyber, a-t-il ajouté.

"Les approvisionnements aux forces de l'Otan ont été temporairement suspendus", a-t-il indiqué, précisant que la principale route reliant Peshawar, la grande ville du nord-ouest du Pakistan, à la ville frontalière pakistanaise de Torkham, à travers la passe de Khyber, avait été fermée.

Environ 80% du ravitaillement des troupes étrangères en Afghanistan vient du Pakistan, du carburant aux équipements lourds, en majorité via la passe de Khyber.

Cette dernière se situe au coeur des zones tribales pakistanaises, devenues un repaire pour des groupes de talibans et combattants du réseau Al-Qaïda qui ont fui l'Afghanistan après le renversement du régime taliban à la fin 2001.

Première publication : 30/12/2008

COMMENTAIRE(S)