Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama: le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

Economie SCIENCES

Le premier recul des achats en ligne de fin d'année

Dernière modification : 31/12/2008

Pour la première fois, les achats en ligne aux États-Unis ont connu une baisse concernant la période de la fin de l'année. Entre le 1er novembre et le 23 décembre, les transactions ont en effet diminué de 3% comparé à 2007.

AFP - Les achats en ligne pour les fêtes de fin d'année ont accusé un recul sans précédent de 3% aux Etats-Unis, selon une étude du cabinet ComScore, sur fond de récession.

 

Sur la période allant du 1er novembre au 23 décembre, dernier jour pour commander des articles arrivant à temps pour Noël, les internautes ont fait pour 25,5 milliards de dollars d'emplettes, contre 26,3 milliards l'an dernier à la même période.
 

Ce résultat est encore plus médiocre que ne l'avait anticipé ComScore, qui tablait seulement sur une stagnation.

 

"C'est la première fois que nous voyons des taux de croissance négative pour la saison des fêtes depuis que nous avons commencé à mesurer le e-commerce en 2001", a souligné dans un communiqué le président de ComScore, Gian Fulgoni. "Entre le fait qu'il y a eu moins de jours ouvrés entre Thanksgiving (le 27 novembre) et Noël (ndlr: la période où les achats battent leur plein) et les graves difficultés économiques des consommateurs, la saison a été vraiment difficile pour les détaillants, à la fois en ligne et en dur", a-t-il ajouté.
 

Ces mauvaises ventes rejaillissent sur l'ensemble des ventes du dernier trimestre (du 1er octobre au 28 décembre), pour lesquelles ComScore calcule un recul de 4% (36,8 milliards de dollars, contre 38,3 milliards à la même époque de 2007).

Pour autant les sites internet de distribution ont enregistré globalement une hausse de 5% des visites d'internautes.

Le site d'enchères eBay est resté en tête avec 85,4 millions de visites, mais ce chiffre en baisse de 4% permet à Amazon (76,2 millions de visites, +7%) de combler une partie de son retard, suivi par les sites des magasins à bas prix Wal-Mart (51,5 millions, +4%) et Target (46,8 millions, -1%).
 

Le numéro cinq de ce palmarès, Apple, dont l'effet de mode ne se dément pas, a enregistré un bon de 19% des visites sur son site (35 millions), et Hewlett Packard de 28% (19,4 millions de visites), tandis que les visites sur le site de Dell refluaient de 17% (14,3 millions).

Première publication : 31/12/2008

COMMENTAIRE(S)