Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

Moyen-Orient

L'angoisse au quotidien dans une famille de la bande de Gaza

Vidéo par Radjaa ABOU DAGGA

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/01/2009

À Gaza, le manque de nourriture assombrit la vie des habitants, marquée par la peur des raids. Malgré la décision israélienne d'interdire l'accès de la région à la presse, notre journaliste a suivi le quotidien d'une famille de Jabaliya.

Retrouvez les témoignages de nos Observateurs sur l'offensive israélienne à Gaza.
 

À lire également : "L'armée israélienne poursuit son offensive"

  

  

"Ça fait 8 heures que j'attends pour avoir un simple sac de farine, et je n'ai rien eu", témoigne Abou Wissam, père de huit enfants.

 

Comme lui, de nombreux habitants du camp de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, font la queue devant la boulangerie.

 

Depuis le début des raids israéliens, samedi, la situation humanitaire dans la bande de Gaza s'est détériorée. Les bureaux de l'ONU ont fermé pour protéger leurs employés. Or, ici, les deux tiers de la population dépendent de l'aide des Nations unies pour manger.

 

La police du Hamas surveille ces files d'attente rendues nerveuses par le manque. La boulangerie ferme sans avoir pu servir la moitié de ses clients - beaucoup repartent bredouilles.

 

Abou Wissam ne sait pas comment il va nourrir sa famille. Dans la bande de Gaza, le manque de nourriture est venu assombrir un peu plus un quotidien déjà marqué par la hantise des raids.

 

"On a tous peur", explique Ahiane, la femme d'Abou. Elle craint que les mosquées autour de sa maison ne finissent par être, elles aussi, visées par les attaques aériennes.

 

 
Note : En raison du nombre de réactions d'internautes sur le conflit à Gaza, la rédaction de France 24 a décidé de ne publier que les plus concises, pertinentes et respectueuses. (Regardez La Charte de modération de France 24)

Première publication : 01/01/2009

COMMENTAIRE(S)