Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Afrique

Le parti au pouvoir menace de boycotter la dernière étape du scrutin

Vidéo par Laure DE MATOS

Texte par AFP

Dernière modification : 02/01/2009

Le parti au pouvoir, dont le candidat est Nana Akufo-Addo, demande l'annulation du vote prévu ce vendredi dans une des circonscriptions du pays. Les premières tendances donnent l'avantage à l'opposition menée par John Atta-Mills.

AFP - Le Nouveau parti patriotique (NPP), au pouvoir au Ghana, a saisi la justice jeudi pour demander l'annulation du vote présidentiel prévu vendredi dans une dernière circonscription, qui décidera du nom du prochain président, a indiqué un porte-parole du NPP.

"Nous essayons d'arrêter l'élection car nous estimons que la situation sécuritaire sur place n'est pas propice à la tenue d'élections libres et justes. Il y a beaucoup de tensions", a déclaré à l'AFP Arthur Kennedy, en référence à la situation à Tain (centre-ouest), dernière circonscription devant se prononcer pour le second tour de la présidentielle.

"Nos avocats sont devant un tribunal à l'heure actuelle", a poursuivi le porte-parole.

Le choix des 53.000 électeurs de Tain, une circonscription qui n'avait pas voté dimanche dernier pour le second tour de la présidentielle contrairement aux 229 autres du pays, déterminera qui sera le nouveau président du Ghana parmi les deux candidats, séparés par seulement 23.055 voix.

L'opposant John Atta-Mills devance actuellement le candidat du NPP, Nana Akufo-Addo avec 50,13% des suffrages contre 49,87%, selon les résulats officiels partiels proclamés par la Commission électorale.

Plus tôt jeudi, le NPP avait annoncé avoir saisi la justice pour obtenir le report de la proclamation des résulats à Tain, arguant qu'il fallait commencer par faire la lumière sur des irrégularités observées dans la région de Volta (centre-est).
 

Première publication : 02/01/2009

COMMENTAIRE(S)