Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les Français disent oui à l'Europe"

En savoir plus

Culture Culture

Hollywood s'exporte mieux que jamais

Dernière modification : 03/01/2009

Les recettes hors des États-Unis de chacun des six principaux studios hollywoodiens ont dépassé le milliard de dollars en 2008 selon le Hollywood Reporter. Cette année a constitué un record de recettes à l'export avec 9,9 milliards de dollars.

AFP - Les films de grands studios hollywoodiens ont rapporté des recettes record à l'exportation en 2008, tandis que le box-office nord-américain est resté stable par rapport à l'excellente année 2007, selon des décomptes de la presse professionnelle publiés vendredi.
  
Hors Amérique du nord, les films hollywoodiens ont rapporté 9,9 milliards de dollars en 2008, contre 9,4 en 2007, a indiqué le quotidien spécialisé The Hollywood Reporter.
  
Selon le journal qui cite des estimations des six principaux studios (Universal, Warner, Sony, Fox, Paramount et Disney), chacune de ces entreprises a dépassé la barre du milliard de dollars de recettes sur les marchés étrangers.
  
Le film s'étant le mieux exporté a été le quatrième "Indiana Jones" (469,5 millions de dollars), suivi de près par "Batman, le chevalier noir" (465 millions), selon le journal.
  
Sur le marché nord-américain, le box-office 2008 a été quasiment stable: 9,59 milliards de dollars contre le record de 9,66 établi l'année précédente, soit une baisse inférieure à 1%, a indiqué pour sa part le site internet spécialisé "boxofficemojo.com".
  
Mais cette stabilité des chiffres cache en réalité une baisse de la fréquentation, une fois la hausse du prix des billets prise en compte: 1,35 milliard de places ont été vendues en 2008, contre 1,4 en 2007.
  
Le record d'affluence dans les salles obscures nord-américaines date de 2002, avec 1,57 milliard de tickets.
  
Aux Etats-Unis et au Canada, les spectateurs ont plébiscité "Batman, le chevalier noir", qui a obtenu 530 millions de dollars de recettes, suivi par "Iron Man" (318,3 millions) et "Indiana Jones 4" (317 millions).

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)