Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Culture Culture

Hollywood s'exporte mieux que jamais

Dernière modification : 03/01/2009

Les recettes hors des États-Unis de chacun des six principaux studios hollywoodiens ont dépassé le milliard de dollars en 2008 selon le Hollywood Reporter. Cette année a constitué un record de recettes à l'export avec 9,9 milliards de dollars.

AFP - Les films de grands studios hollywoodiens ont rapporté des recettes record à l'exportation en 2008, tandis que le box-office nord-américain est resté stable par rapport à l'excellente année 2007, selon des décomptes de la presse professionnelle publiés vendredi.
  
Hors Amérique du nord, les films hollywoodiens ont rapporté 9,9 milliards de dollars en 2008, contre 9,4 en 2007, a indiqué le quotidien spécialisé The Hollywood Reporter.
  
Selon le journal qui cite des estimations des six principaux studios (Universal, Warner, Sony, Fox, Paramount et Disney), chacune de ces entreprises a dépassé la barre du milliard de dollars de recettes sur les marchés étrangers.
  
Le film s'étant le mieux exporté a été le quatrième "Indiana Jones" (469,5 millions de dollars), suivi de près par "Batman, le chevalier noir" (465 millions), selon le journal.
  
Sur le marché nord-américain, le box-office 2008 a été quasiment stable: 9,59 milliards de dollars contre le record de 9,66 établi l'année précédente, soit une baisse inférieure à 1%, a indiqué pour sa part le site internet spécialisé "boxofficemojo.com".
  
Mais cette stabilité des chiffres cache en réalité une baisse de la fréquentation, une fois la hausse du prix des billets prise en compte: 1,35 milliard de places ont été vendues en 2008, contre 1,4 en 2007.
  
Le record d'affluence dans les salles obscures nord-américaines date de 2002, avec 1,57 milliard de tickets.
  
Aux Etats-Unis et au Canada, les spectateurs ont plébiscité "Batman, le chevalier noir", qui a obtenu 530 millions de dollars de recettes, suivi par "Iron Man" (318,3 millions) et "Indiana Jones 4" (317 millions).

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)