Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

Culture Culture

Hollywood s'exporte mieux que jamais

Dernière modification : 03/01/2009

Les recettes hors des États-Unis de chacun des six principaux studios hollywoodiens ont dépassé le milliard de dollars en 2008 selon le Hollywood Reporter. Cette année a constitué un record de recettes à l'export avec 9,9 milliards de dollars.

AFP - Les films de grands studios hollywoodiens ont rapporté des recettes record à l'exportation en 2008, tandis que le box-office nord-américain est resté stable par rapport à l'excellente année 2007, selon des décomptes de la presse professionnelle publiés vendredi.
  
Hors Amérique du nord, les films hollywoodiens ont rapporté 9,9 milliards de dollars en 2008, contre 9,4 en 2007, a indiqué le quotidien spécialisé The Hollywood Reporter.
  
Selon le journal qui cite des estimations des six principaux studios (Universal, Warner, Sony, Fox, Paramount et Disney), chacune de ces entreprises a dépassé la barre du milliard de dollars de recettes sur les marchés étrangers.
  
Le film s'étant le mieux exporté a été le quatrième "Indiana Jones" (469,5 millions de dollars), suivi de près par "Batman, le chevalier noir" (465 millions), selon le journal.
  
Sur le marché nord-américain, le box-office 2008 a été quasiment stable: 9,59 milliards de dollars contre le record de 9,66 établi l'année précédente, soit une baisse inférieure à 1%, a indiqué pour sa part le site internet spécialisé "boxofficemojo.com".
  
Mais cette stabilité des chiffres cache en réalité une baisse de la fréquentation, une fois la hausse du prix des billets prise en compte: 1,35 milliard de places ont été vendues en 2008, contre 1,4 en 2007.
  
Le record d'affluence dans les salles obscures nord-américaines date de 2002, avec 1,57 milliard de tickets.
  
Aux Etats-Unis et au Canada, les spectateurs ont plébiscité "Batman, le chevalier noir", qui a obtenu 530 millions de dollars de recettes, suivi par "Iron Man" (318,3 millions) et "Indiana Jones 4" (317 millions).

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)