Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

LE DÉBAT

Theresa May en France : le Brexit au plus vite ?

En savoir plus

Planète @venir

L’incroyable phénomène de l’e-sport

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabien Archambault : "La France n'est pas un grand pays de football"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : la télémédecine, une initiative pour les femmes médecins

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur la route des festivals de musique

En savoir plus

TECH 24

Beauté connectée : parce que vous le valez bien...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le monde décrit par Trump n’existe pas"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attentat de Nice : "Cazeneuve face à l'été meurtrier"

En savoir plus

Afrique

Le candidat de l'opposition John Atta-Mills élu président

Vidéo par Marina BERTSCH

Dernière modification : 04/01/2009

John Atta-Mills, candidat du parti d'opposition Congrès national démocratique, a remporté le deuxième tour de l'élection présidentielle ghanéenne, a annoncé samedi la commission électorale.

Reuters - Le chef de l'opposition, John Atta Mills, a remporté la présidentielle au Ghana, a annoncé samedi la commission électorale nationale, après dépouillement des voix dans la circonscription de Tain, où l'on avait voté vendredi.

 

La prise en compte du résultat dans cette dernière circonscription à avoir voté donne 50,23% en définitive au plan national pour Mills contre 49,77% pour le candidat du parti au pouvoir, Nana Akufo-Addo, du NPP (Nouveau parti patriotique).

 

Des problèmes techniques avaient empêché le déroulement du vote dans la circonscription de Tain dimanche dernier.

 

Avant cet ultime vote vendredi, John Atta Mills, candidat du Congrès démocratique national (NDC, opposition) arrivait déjà en tête avec 50,13% des voix devant Nana Akufo-Addo, candidat de la formation du président sortant John Kufuor, crédité de 49,87% des suffrages.

 

La circonscription de Tain, région productrice de maïs, d'igname et de cajou, située à 200 kilomètres au nord-ouest de la capitale Accra, compte 53.000 électeurs.

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)