Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

Afrique

Le candidat de l'opposition John Atta-Mills élu président

Vidéo par Marina BERTSCH

Dernière modification : 04/01/2009

John Atta-Mills, candidat du parti d'opposition Congrès national démocratique, a remporté le deuxième tour de l'élection présidentielle ghanéenne, a annoncé samedi la commission électorale.

Reuters - Le chef de l'opposition, John Atta Mills, a remporté la présidentielle au Ghana, a annoncé samedi la commission électorale nationale, après dépouillement des voix dans la circonscription de Tain, où l'on avait voté vendredi.

 

La prise en compte du résultat dans cette dernière circonscription à avoir voté donne 50,23% en définitive au plan national pour Mills contre 49,77% pour le candidat du parti au pouvoir, Nana Akufo-Addo, du NPP (Nouveau parti patriotique).

 

Des problèmes techniques avaient empêché le déroulement du vote dans la circonscription de Tain dimanche dernier.

 

Avant cet ultime vote vendredi, John Atta Mills, candidat du Congrès démocratique national (NDC, opposition) arrivait déjà en tête avec 50,13% des voix devant Nana Akufo-Addo, candidat de la formation du président sortant John Kufuor, crédité de 49,87% des suffrages.

 

La circonscription de Tain, région productrice de maïs, d'igname et de cajou, située à 200 kilomètres au nord-ouest de la capitale Accra, compte 53.000 électeurs.

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)