Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ukraine : des législatives sous tension

En savoir plus

REPORTERS

Catalogne, la rebelle espagnole

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : un policier tué dans une fusillade dans la banlieue de Tunis

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris retrouve son Picasso

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa : histoire d'une photo

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attaque d'Ottawa : Stephen Harper caché dans un placard

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tempête au Parti socialiste : "PS, cela ne veut pas dire PlayStation"

En savoir plus

EUROPE

Manifestations en Europe contre l'offensive sur Gaza

Vidéo par Marina BERTSCH

Dernière modification : 03/01/2009

À Paris, plus de 20 000 personnes ont défilé pour réclamer l’arrêt de l’offensive israélienne sur la bande de Gaza. Des actions similaires ont eu lieu à Londres, Berlin et Amsterdam.

Posez vos questions aux journalistes de FRANCE 24 envoyés en Israël et dans les territoires palestiniens.

 

Lire aussi : Israël prépare une offensive terrestre, le Hamas menace

 

Regardez le reportage : "Israël autorise les étrangers à évacuer Gaza".

 

A lire aussi : le billet de l’un de nos Observateurs israéliens, Joel Schalit, qui décrypte la crise à Gaza: "De Gaza à Téhéran".

  

AFP - Plusieurs milliers de personnes manifestaient samedi dans le centre de Londres contre les frappes israéliennes dans la bande de Gaza, formant l'un des plus importants défilés dans la capitale britannique depuis ceux contre la guerre en Irak.
  
La police estimait entre 5.000 et 6.000 le nombre des manifestants, tandis que la coalition pacifiste Stop the War, l'un des organisateurs avec la Campagne pour la Palestine et l'Initiative des musulmans britanniques (BMI), assurait qu'ils étaient "environ 50.000".
  
Plusieurs personnalités, comme la chanteuse Annie Lennox et l'ancien maire travailliste de Londres Ken Livingstone, menaient le cortège parti des berges de la Tamise vers 12H30 (locales et GMT) vers Trafalgar Square, a constaté un journaliste de l'AFP.
  
Les manifestants ont lancé de vieilles chaussures contre la grille qui barre l'accès à Downing Street, la rue de la résidence du Premier ministre Gordon Brown, en signe de protestation contre l'attitude britannique dans cette crise.
  
Les manifestants voulaient ainsi imiter le geste d'un journaliste irakien qui a lancé ses chaussures contre le président américain George W. Bush au cours d'une conférence de presse à Bagdad en décembre.
  
L'ex-chanteuse du groupe Eurythmics Annie Lennox a estimé qu'un cessez-le-feu était la seule option à ce stade.
  
"Pour chaque personne tuée à Gaza, on crée 100 kamikazes. Il ne s'agit pas seulement de Gaza, cela nous concerne tous", a-t-elle déclaré interrogée sur la BBC.
  
Des manifestations étaient aussi prévues dans d'autres villes britanniques, dont Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre, et à Glasgow, en Ecosse.
  
Cette manifestation de grande ampleur dans la capitale britannique intervient après une série de manifestations plus modestes organisées quotidiennement devant l'ambassade d'Israël à Londres depuis le début des frappes contre la bande de Gaza. Une manifestation a aussi eu lieu vendredi devant l'ambassade d'Egypte.
  
Au moins 442 Palestiniens ont été tués dans l'offensive lancée par Israël le 27 décembre, dont 75 enfants et 21 femmes, et au moins 2.290 blessés, selon des sources médicales palestiniennes.
  

NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)