Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak?

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

SCIENCES

Wikipédia a collecté six millions de dollars de dons

Dernière modification : 03/01/2009

Jimmy Wales, fondateur de l'encyclopédie participative en ligne Wikipédia, a annoncé que six millions de dollars de dons avaient été collectés depuis le 1er juillet. Une somme qui doit lui permettre de boucler le budget jusqu'à juin 2009.

AFP - L'encyclopédie en ligne Wikipédia a annoncé vendredi avoir réussi à collecter les six millions de dollars de dons lui permettant d'assurer son fonctionnent pour l'exercice budgétaire en cours.
  
Le fondateur de Wikipédia, l'Américain Jimmy Wales, a indiqué que 125.000 personnes avaient répondu à un appel aux dons lancé le 1er juillet dernier, permettant de réunir 4 millions de dollars.
  
"En plus, nous avons reçu des dons importants et des soutiens pour la fondation, totalisant deux millions de dollars", a-t-il ajouté dans une lettre de remerciements publiée sur le site de la fondation à but non lucratif Wikimedia, dont il est le président d'honneur et qui gère notamment l'encyclopédie en ligne.
  
"L'addition de ces fonds permettra de couvrir nos dépenses pour l'exercice budgétaire en cours, qui se termine le 30 juin 2009", a assuré M. Wales.
  
L'argent collecté servira à financer les "opérations de tous les jours", a-t-il développé, comme l'achat de bande passante ou le règlement des salaires des 23 employés, tout en permettant de "continuer à développer et à améliorer les logiciels libres qui sont la substance de tous les projets de Wikimedia".
  
Au-delà des six millions destinés au fonctionnement de l'encyclopédie, les dons supplémentaires seront placés dans un "fonds de réserve, qui nous aidera à équilibrer les coûts au-delà de l'exercice budgétaire en cours", a affirmé M. Wales.
  
"Votre soutien continu nous permettra également de rester sur pieds si les conditions économiques continuent de se dégrader", a-t-il dit.
  
Selon M. Wales, plus de 150.000 volontaires ont participé lors de ces huit dernières années à la rédaction de près de 11 millions d'articles, en 265 langues, pour Wikipédia.
  
"Plus de 275 millions de personnes viennent sur notre site chaque mois pour accéder à une information gratuite et sans publicité", s'est-il félicité.

Première publication : 03/01/2009

COMMENTAIRE(S)