Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Les troupes israéliennes sont entrées dans la bande de Gaza

Vidéo par Guillaume COUDERC

Dernière modification : 04/01/2009

L'armée israélienne est entrée samedi soir dans le petit territoire palestinien, où les combats ont été intenses toute la nuit, notamment autour du camp de réfugiés de Jabaliya. Trente soldats israéliens ont été blessés.

Posez vos questions aux journalistes de FRANCE 24 envoyés en Israël et dans les territoires palestiniens.

 

Regardez le reportage : "Israël autorise les étrangers à évacuer Gaza".

 

A lire aussi : le billet de l’un de nos Observateurs israéliens, Joel Schalit, qui décrypte la crise à Gaza: "De Gaza à Téhéran".
 

AFP -Trente soldats israéliens ont été blessés depuis le début de l'offensive terrestre à Gaza mais aucun militaire n'a été tué, a déclaré dimanche à l'aube à l'AFP un porte-parole militaire.
   
"Trente militaires ont été blessés, dont deux - un officier et un soldat - ont été gravement atteints", a dit le porte-parole, fournissant le premier bilan officiel israélien.
   
Le porte-parole a catégoriquement démenti que des militaires aient été tués, soulignant que jusqu'à dimanche matin l'armée "n'avait enregistré aucun mort".
   
Auparavant le Hamas avait soutenu que neuf soldats israéliens avaient été tués lors de l'opération terrestre dans la bande de Gaza qui a commencé samedi soir.
   
Par ailleurs, l'armée israélienne a fait état d'une forte baisse des tirs de roquettes contre Israël.
   
"Huit roquettes à courte portée et sept obus de mortiers ont été tirés depuis la déclenchement de l'opération terrestre en direction d'Israël, sans faire de victime", a précisé un porte-parole.
   
L'armée affirme avoir "tué ou blessé plusieurs dizaines" de combattants palestiniens, alors que le Hamas ne précise pas ses pertes au combat.
   
De nombreux combattants palestiniens ont été atteints lors d'accrochages dans le nord du territoire, selon des sources médicales palestiniennes, mais les combats ont empêché les ambulances d'arriver jusqu'à eux.

 

NB: En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

Première publication : 04/01/2009

COMMENTAIRE(S)