Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Macronomics" : les réformes d'Emmanuel Macron pour la France

En savoir plus

Moyen-Orient

Le conflit heure par heure

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2009

Suivez les derniers développements de l'offensive terrestre israélienne dans la bande de Gaza : avancées des troupes, bilan des victimes, réactions internationales.

Posez vos questions aux journalistes de FRANCE 24 envoyés en Israël et dans les Territoires palestiniens.

 

Regardez aussi  le reportage : "La Cisjordanie se sent trahie par ses dirigeants".

 

 

 

Lundi 5 janvier 2009 (heure de Paris - GMT+1)

 
18h53 - Nicolas Sarkozy réclame une trêve humanitaire provisoire. Après son entretien avec le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, le président français a demandé à Israël la cessation des violences dans la bande de Gaza et l'instauration d'une trêve humanitaire provisoire. Le numéro un français a accusé le mouvement islamiste Hamas d'avoir agi de "façon irresponsable et impardonnable" en décidant de ne pas renouveler la trêve et en reprenant les tirs de roquettes contre Israël.
 
18h45 - Violents combats à Gaza-ville entre les combattants du Hamas et les troupes israéliennes. Pour la première fois depuis le début de l'offensive terrestre dans la bande de Gaza, l'armée israélienne et des combattants du Hamas s'affrontent violemment dans la ville de Gaza. "Les violences se sont amplifiées ces deux dernières heures, les combats s’intensifient, explique Radjaa Abou Dagga, correspondant de FRANCE 24 dans la ville de Gaza. "On peut entendre les attaques, les tirs partout entre là où nous sommes et la frontière de l’Est", ajoute Zuheir al-Najaar, autre correspondant de FRANCE 24 à Gaza-ville.
 
16h49 - Des dizaines de membres du Hamas ont été capturés, selon Tsahal. Un porte-parole de l’armée israélienne affirme que depuis le début des opérations terrestres lancées samedi soir des dizaines de militants de l'organisation islamiste ont été faits prisonniers dans la bande de Gaza.
 
14h - Tzipi Livni affirme que la dernière offensive de Gaza "a changé la donne". A la suite des discussions entamées avec les émissaires de l’Union européenne, la ministre israélienne des Affaires étrangères a affirmé que jusqu'alors "le Hamas tirait sur Israël quand il le désirait et qu'Israël faisait preuve de retenue", avant d’ajouter : "La donne a changé. Israël ripostera lorsqu'il sera visé".
 
11h15 - Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak affirme que la ville de Gaza est partiellement encerclée. Sur place, Lucas Menget, envoyé spécial de FRANCE 24 à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, confirme : "Ce que l'on peut observer d'ici, à quelques kilomètres du centre ville, c'est que l'armée israélienne, appuyée par de l'artillerie et des hélicoptères, est en train d'avancer progressivement. Elle livre d'importants combats, notamment dans le quartier de Zeitoun, un des fiefs du Hamas."
 
10h59 - Le chef du Hamas à Gaza promet la victoire face à Israël.
Dans une intervention télévisée, le plus influent chef du Hamas à Gaza, Mahmoud al-Zahar, promet la "victoire" de son mouvement face à Israël.
   
08h10 - Un convoi humanitaire autorisé à rentrer dans la bande de Gaza. L’armée israélienne dit avoir autorisé le transit vers la bande de Gaza d’un convoi de 80 camions, transportant des médicaments et des produits de base offerts par la Grèce, la Jordanie, l'Egypte, des entreprises privées et des organisations humanitaires internationales.
 

08h03 - Cinq enfants palestiniens tués dans des attaques israéliennes. Cinq enfants palestiniens ont été tués dans des bombardements israéliens, selon une source médicale palestinienne. Un obus de char a tué trois enfants dans le quartier de Zeitoun, à Gaza, tandis que deux autres ont péri dans un bombardement de la marine israélienne contre le camp de réfugiés de Chati.

 

05h15 - Les offensives israéliennes terrestre et aérienne se poursuivent. Les forces israéliennes poursuivent leur offensive terrestre contre la bande de Gaza, appuyées par des bombardements de l'artillerie et de l'aviation.

 

Les troupes israéliennes avancent en profondeur dans plusieurs secteurs du territoire contrôlé par le Hamas. Selon des témoins, des blindés israéliens ont pris position sur la principale route nord-sud du territoire, isolant la ville de Gaza du sud de la bande.

 

Par ailleurs, l'aviation israélienne indique avoir attaqué au moins 30 objectifs dans la bande de Gaza durant la nuit.

 

02h31 - Un nouveau bilan palestinien fait état de 510 morts. Après neuf jours de combats, selon des sources médicales palestiniennes, le bilan de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza s’élève à plus de 510 morts palestiniens.

 

01h39 - Le Hamas envisage d'envoyer une délégation de négociateurs au Caire. Un haut responsable du Hamas a déclaré que le mouvement islamiste palestinien allait envoyer une délégation en Egypte pour entamer les premières discussions diplomatiques depuis le début de l'offensive israélienne sur la bande de Gaza. Une délégation européenne est déjà sur place.

 

Retrouvez le résumé heure par heure des jours précédents en cliquant ici.

 

 

Nuit de combats dans la bande de Gaza. Crédit : Ramattan News Agency.

 


NB: En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à respecter la charte de FRANCE 24 (voir la
charte de modération).

Première publication : 05/01/2009

COMMENTAIRE(S)