Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

Economie

Malgré sa maladie, Steve Jobs reste à la tête d'Apple

Dernière modification : 05/01/2009

Steve Jobs a annoncé publiquement qu'il conservera ses fonctions au sein du groupe Apple. Le fondateur du géant américain de l'informatique souffre d'un "déséquilibre hormonal", à l'origine de sa perte de poids en 2008.

Reuters - Steve Jobs, le directeur général d'Apple, a fait savoir lundi dans une lettre qu'il avait commencé à prendre un traitement pour soigner un déséquilibre hormonal qui lui a fait perdre du poids en 2008 mais il a précisé qu'il conserverait ses fonctions.

L'action du groupe bondissait de 3,4% à 93,80 dollars en avant-Bourse à New York.

L'annonce en décembre de l'absence du fondateur du fabricant d'ordinateurs à l'ouverture du salon Macworld qui se tient cette semaine à San Francisco avait relancé les spéculations sur son état de santé. Jobs a été opéré d'un cancer du pancréas en 2004.

Dans une lettre, il explique avoir perdu du poids pendant toute l'année 2008 mais ses médecins en ont découvert la cause et ont commencé à lui administrer un traitement. Ils espèrent qu'il pourra retrouver son poids d'ici la fin du printemps, précise Jobs dans le document.

Dans un communiqué distinct, le conseil d'administration d'Apple apporte à Steve Jobs son total soutien pendant sa convalescence.

"Comme nous l'avons dit auparavant, dans l'éventualité où Steve souhaiterait se retirer ou si pour toutes autres raisons, il ne pouvait plus assumer ses obligations de directeur général d'Apple, vous en seriez informé, dit le communiqué.

"C'est très positif qu'il ait dit cela publiquement. Je pense que cela va calmer toutes les spéculations sur son état de santé et je pense que les gens vont commencer à se concentrer sur l'activité (du groupe)", estime Vijay R. Rakesh, analyste à Thinkequity.

Première publication : 05/01/2009

COMMENTAIRE(S)