Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Economie

Malgré sa maladie, Steve Jobs reste à la tête d'Apple

Dernière modification : 05/01/2009

Steve Jobs a annoncé publiquement qu'il conservera ses fonctions au sein du groupe Apple. Le fondateur du géant américain de l'informatique souffre d'un "déséquilibre hormonal", à l'origine de sa perte de poids en 2008.

Reuters - Steve Jobs, le directeur général d'Apple, a fait savoir lundi dans une lettre qu'il avait commencé à prendre un traitement pour soigner un déséquilibre hormonal qui lui a fait perdre du poids en 2008 mais il a précisé qu'il conserverait ses fonctions.

L'action du groupe bondissait de 3,4% à 93,80 dollars en avant-Bourse à New York.

L'annonce en décembre de l'absence du fondateur du fabricant d'ordinateurs à l'ouverture du salon Macworld qui se tient cette semaine à San Francisco avait relancé les spéculations sur son état de santé. Jobs a été opéré d'un cancer du pancréas en 2004.

Dans une lettre, il explique avoir perdu du poids pendant toute l'année 2008 mais ses médecins en ont découvert la cause et ont commencé à lui administrer un traitement. Ils espèrent qu'il pourra retrouver son poids d'ici la fin du printemps, précise Jobs dans le document.

Dans un communiqué distinct, le conseil d'administration d'Apple apporte à Steve Jobs son total soutien pendant sa convalescence.

"Comme nous l'avons dit auparavant, dans l'éventualité où Steve souhaiterait se retirer ou si pour toutes autres raisons, il ne pouvait plus assumer ses obligations de directeur général d'Apple, vous en seriez informé, dit le communiqué.

"C'est très positif qu'il ait dit cela publiquement. Je pense que cela va calmer toutes les spéculations sur son état de santé et je pense que les gens vont commencer à se concentrer sur l'activité (du groupe)", estime Vijay R. Rakesh, analyste à Thinkequity.

Première publication : 05/01/2009

COMMENTAIRE(S)