Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Economie

Malgré sa maladie, Steve Jobs reste à la tête d'Apple

©

Dernière modification : 05/01/2009

Steve Jobs a annoncé publiquement qu'il conservera ses fonctions au sein du groupe Apple. Le fondateur du géant américain de l'informatique souffre d'un "déséquilibre hormonal", à l'origine de sa perte de poids en 2008.

Reuters - Steve Jobs, le directeur général d'Apple, a fait savoir lundi dans une lettre qu'il avait commencé à prendre un traitement pour soigner un déséquilibre hormonal qui lui a fait perdre du poids en 2008 mais il a précisé qu'il conserverait ses fonctions.

L'action du groupe bondissait de 3,4% à 93,80 dollars en avant-Bourse à New York.

L'annonce en décembre de l'absence du fondateur du fabricant d'ordinateurs à l'ouverture du salon Macworld qui se tient cette semaine à San Francisco avait relancé les spéculations sur son état de santé. Jobs a été opéré d'un cancer du pancréas en 2004.

Dans une lettre, il explique avoir perdu du poids pendant toute l'année 2008 mais ses médecins en ont découvert la cause et ont commencé à lui administrer un traitement. Ils espèrent qu'il pourra retrouver son poids d'ici la fin du printemps, précise Jobs dans le document.

Dans un communiqué distinct, le conseil d'administration d'Apple apporte à Steve Jobs son total soutien pendant sa convalescence.

"Comme nous l'avons dit auparavant, dans l'éventualité où Steve souhaiterait se retirer ou si pour toutes autres raisons, il ne pouvait plus assumer ses obligations de directeur général d'Apple, vous en seriez informé, dit le communiqué.

"C'est très positif qu'il ait dit cela publiquement. Je pense que cela va calmer toutes les spéculations sur son état de santé et je pense que les gens vont commencer à se concentrer sur l'activité (du groupe)", estime Vijay R. Rakesh, analyste à Thinkequity.

Première publication : 05/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)