Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Amériques Amériques

Le compte Twitter de Barack Obama piraté

Dernière modification : 06/01/2009

Le service de mini-blogs Twitter, qui compte plusieurs millions d'utilisateurs, a été victime d'un pirate. L'individu a pris possession du compte du président élu Barack Obama, mais aussi de Britney Spears et de la chaîne Fox News.

AFP - Les comptes Twitter de plusieurs personnalités, dont ceux du président élu américain Barack Obama ou de la star de la pop américaine Britney Spears ont été piratés lundi et de faux messages envoyés en leurs noms, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Le fondateur de ce service de mini-blogs, Biz Stone, a indiqué sur le blog officiel de l'entreprise que 33 comptes avaient au total été piratés, citant comme exemple ceux de M. Obama et de Rick Sanchez, un célèbre présentateur de la chaîne d'informations américaine CNN, dont le mini-blog est suivi par des dizaines de milliers de personnes.

"Nous avons immédiatement verrouillé les comptes et enquêté sur le problème", écrit M. Stone. Ces comptes ont été détournés par un individu qui a piraté des outils utilisés par notre équipe technique pour aider les utilisateurs à faire des choses comme modifier l'adresse électronique associée à leur compte Twitter".

Selon plusieurs blogs spécialisés, les comptes de Britney Spears et de la chaîne d'informations Fox News ont également été touchés.

Les faux messages provenant du compte de Barack Obama invitaient leurs destinataires à répondre à un sondage et promettaient des cadeaux, tandis que ceux du compte du présentateur de CNN affirmaient qu'il était "défoncé" et qu'il ne pourrait donc pas venir travailler...

Le mini-blog de M. Obama, qui n'est plus mis à jour depuis son élection le 4 novembre dernier, était suivi par plus de 150.000 personnes.

Le service Twitter, lancé en 2006 et qui compte aujourd'hui entre 4 et 5 millions d'utilisateurs, a également été visé le week-end dernier par une attaque de +phishing+, une fraude visant à abuser des clients pour les convaincre de communiquer des données confidentielles.

Selon M. Stone, les deux affaires ne sont pas liées.
 

Première publication : 06/01/2009

COMMENTAIRE(S)