Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Economie FRANCE

Luc Chatel convoque des "États généraux de l'automobile"

Dernière modification : 06/01/2009

Le secrétaire d'État chargé de l'Industrie a annoncé la tenue, le 20 janvier, d'États généraux de l'automobile. Objectif : aider les acteurs du secteur, frappés de plein fouet par la crise, à rester compétitifs.

AFP - Le gouvernement réunira le mardi 20 janvier des "états généraux de l'automobile", qui auront en particulier pour enjeu la "compétitivité" des sites automobiles français, a annoncé mardi le secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie, Luc Chatel.
  
"Nous allons organiser le 20 janvier prochain des états généraux de l'automobile où je souhaite que chacun amène sa pierre à l'édifice pour faire en sorte que l'industrie française de l'automobile sorte confortée de cette crise", a déclaré M. Chatel, en marge de la visite d'une concession automobile à Argentueil (Val d'Oise).
  
Ces états généraux réuniront l'ensemble des acteurs de la filière: constructeurs, équipementiers, sous-traitants, représentants des salariés et parlementaires, a-t-il expliqué.
  
Le développement de l'industrie automobile en France se fera "à condition que nous soyons capables de mutualiser un certain nombre de moyens dans des grands programmes de recherche et développement" pour les véhicules propres, et "que nous soyons capables de faire des gains de compétitivité pour que nos sites de production soient performants et attractifs", a-t-il ajouté.
  
"Ce sera l'enjeu de ces états généraux", a dit M. Chatel. "L'automobile en France, ce n'est pas fini", a-t-il poursuivi.
  
Le secteur automobile est, avec l'immobilier, l'un des secteurs les plus touchés par la crise, nombre de constructeurs ayant recours au chômage partiel pour réduire leur production, avec de nombreux arrêts de production fin 2008.
  
Devant l'Assemblée nationale, M. Chatel a appelé à un "pacte automobile pour faire en sorte que notre pays reste compétitif, reste un pays de production automobile et que nous soyons capables de produire les véhicules de demain".
  
La réunion du 20 janvier doit participer à la recherche d'"une réponse structurelle" à la crise, en parallèle aux mesures du plan de relance comme la prime à la casse "qui commence à avoir un impact".
  
M. Chatel a été chargé le 15 décembre par Nicolas Sarkozy d'une mission de réflexion sur le secteur automobile dont il doit présenter les conclusions à la fin janvier.
  
M. Sarkozy a annoncé le 23 décembre, lors d'un déplacement au Brésil, qu'un plan d'aide à l'industrie automobile française serait dévoilé avant fin janvier.

Première publication : 06/01/2009

COMMENTAIRE(S)