Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Economie FRANCE

Luc Chatel convoque des "États généraux de l'automobile"

Dernière modification : 06/01/2009

Le secrétaire d'État chargé de l'Industrie a annoncé la tenue, le 20 janvier, d'États généraux de l'automobile. Objectif : aider les acteurs du secteur, frappés de plein fouet par la crise, à rester compétitifs.

AFP - Le gouvernement réunira le mardi 20 janvier des "états généraux de l'automobile", qui auront en particulier pour enjeu la "compétitivité" des sites automobiles français, a annoncé mardi le secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie, Luc Chatel.
  
"Nous allons organiser le 20 janvier prochain des états généraux de l'automobile où je souhaite que chacun amène sa pierre à l'édifice pour faire en sorte que l'industrie française de l'automobile sorte confortée de cette crise", a déclaré M. Chatel, en marge de la visite d'une concession automobile à Argentueil (Val d'Oise).
  
Ces états généraux réuniront l'ensemble des acteurs de la filière: constructeurs, équipementiers, sous-traitants, représentants des salariés et parlementaires, a-t-il expliqué.
  
Le développement de l'industrie automobile en France se fera "à condition que nous soyons capables de mutualiser un certain nombre de moyens dans des grands programmes de recherche et développement" pour les véhicules propres, et "que nous soyons capables de faire des gains de compétitivité pour que nos sites de production soient performants et attractifs", a-t-il ajouté.
  
"Ce sera l'enjeu de ces états généraux", a dit M. Chatel. "L'automobile en France, ce n'est pas fini", a-t-il poursuivi.
  
Le secteur automobile est, avec l'immobilier, l'un des secteurs les plus touchés par la crise, nombre de constructeurs ayant recours au chômage partiel pour réduire leur production, avec de nombreux arrêts de production fin 2008.
  
Devant l'Assemblée nationale, M. Chatel a appelé à un "pacte automobile pour faire en sorte que notre pays reste compétitif, reste un pays de production automobile et que nous soyons capables de produire les véhicules de demain".
  
La réunion du 20 janvier doit participer à la recherche d'"une réponse structurelle" à la crise, en parallèle aux mesures du plan de relance comme la prime à la casse "qui commence à avoir un impact".
  
M. Chatel a été chargé le 15 décembre par Nicolas Sarkozy d'une mission de réflexion sur le secteur automobile dont il doit présenter les conclusions à la fin janvier.
  
M. Sarkozy a annoncé le 23 décembre, lors d'un déplacement au Brésil, qu'un plan d'aide à l'industrie automobile française serait dévoilé avant fin janvier.

Première publication : 06/01/2009

COMMENTAIRE(S)