Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

FRANCE

10 000 foyers sans électricité dans les Bouches-du-Rhône

Dernière modification : 08/01/2009

Le nombre de foyers privés d'électricité a été ramené de 15 000 à 10 000 pendant la nuit de mercredi à jeudi dans le département des Bouches-du-Rhône, dans le sud de la France, qui figure parmi les plus touchés par les chutes de neige.

AFP - Dix mille foyers étaient toujours privés jeudi matin d'électricité dans les Bouches-du-Rhône, département parmi les plus touchés par les importantes chutes de neige de mercredi et où les autoroutes restaient fermées jusqu'à nouvel ordre, selon des sources concordantes.

Le nombre de foyers privés d'électricité a été ramené de 15.000 à 10.000 pendant la nuit, a indiqué à l'AFP, Jean-Michel Saccazes du réseau de transport d'électricité (RTE).

Les autoroutes A7, A8, A55, A54, A52, A51 restaient également coupées à la circulation sur tout le département des Bouches-du-Rhône et pour une durée indéterminée, selon la gendarmerie. Seule l'autoroute A50 était rouverte jeudi entre Toulon et Marseille, dans les deux sens de circulation, uniquement pour les véhicules légers.

Les mauvaises conditions météo rendent la circulation délicate sur tout le réseau secondaire du département, a précisé la gendarmerie.

Entre 2.000 et 3.000 personnes se sont retrouvées piégées mercredi sur les autoroutes entourant la 2e ville de France et un millier dans Marseille.

Au total 2.600 personnes ont été hébergées au cours de la nuit, 1500 dans des centres communaux, 1.000 dans l’aérogare de l'aéroport de Marseille-Marignane et 120 dans des rames chauffées mises à disposition par la SNCF et stationnées dans la gare de Marseille St Charles, a indiqué la préfecture.

Le trafic ferroviaire revenait progressivement à la normale selon la préfecture, la circulation des TER restant cependant très perturbée au moins jusqu'à jeudi midi, a indiqué la SNCF qui invite les voyageurs à reporter leurs déplacements.

L'aéroport Marseille-Marignane ne devait pas être réouvert avant le début d'après-midi, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'aéroport en précisant que tous les accès étaient actuellement impraticables et interdits à la circulation.

Les écoles, crèches, collèges et lycées étaient également fermés jeudi à Marseille. Tous les collèges et lycées des Bouches-du-Rhône, seront également fermés, a indiqué la préfecture.

La vigilance orange a été levée jeudi matin sur les cinq départements de la région PACA, a annoncé Météo France qui précise qu'il est tombé de 20 à 40 cm de neige dans les Bouches-du-Rhône.

Première publication : 08/01/2009

COMMENTAIRE(S)