Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hissène Habré: verdict historique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Verdict historique à Dakar : Hissène Habré, l'ex-président tchadien, condamné à la perpétuité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes-2016 : Laurent Lafitte et George Miller, les deux piliers du Festival

En savoir plus

FOCUS

Pédophilie dans l'Église : des victimes françaises brisent l’omerta

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Legrain : "Les réfugiés, une opportunité pour l’économie de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emily Loizeau, immersion sentimentale et familiale avec l'album "Mona"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Flexisécurité" : le modèle danois est-il transposable en France ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dalian Wanda lance la guerre des parcs d'attraction

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Paris tente de relancer le processus de paix au Proche-Orient

En savoir plus

Economie

Dell supprime 1900 emplois en Irlande et délocalise en Pologne

Dernière modification : 08/01/2009

Le fabricant américain d'ordinateurs Dell a annoncé la délocalisation de certaines de ses activités vers la Pologne et la suppression de 1 900 postes en Irlande. Le numéro 2 mondial du PC a déjà supprimé plus de 8 000 emplois l'an dernier.

REUTERS - L'américain Dell a annoncé jeudi la délocalisation d'activités de production de systèmes informatiques depuis l'Irlande vers la Pologne, une décision qui entraînera la suppression de 1.900 emplois environ sur 3.000 sur son site irlandais de Limerick.

Le numéro deux mondial du PC, qui revendique le statut de premier exportateur d'Irlande, a précisé qu'il allait transférer la production des systèmes d'ordinateur pour ses clients d'Europe, du Proche-Orient et d'Afrique, dans son usine polonaise et chez des partenaires industriels en sous-traitance.

Dell a déjà supprimé plus de 8.000 emplois l'an dernier. Il s'attend à ce que les nouvelles réductions d'effectifs annoncées soient effectuées d'ici janvier 2010.

Première publication : 08/01/2009

COMMENTAIRE(S)