Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Tremblement de terre au Népal : l'aide humanitaire face au défi logistique

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le troisème mandat de la discorde

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Niger : une cinquantaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Cannabis : un marché florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique : Julie Zenatti de retour avec "Blanc"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

Moyen-Orient

Israël rejette l'appel au cessez-le-feu immédiat de l'ONU

Vidéo par Julien FANCIULLI

Dernière modification : 09/01/2009

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a rejeté la résolution de l'ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat, estimant que "les tirs de roquettes ce matin ne font que démontrer que cette décision de l'ONU est impossible à réaliser".

Retrouvez l'évolution du conflit heure par heure en cliquant ici.

 
Retrouvez le rapport du bureau de la Coordination des affaires humanitaires de l'ONU sur la protection des civils en cliquant ici.

 

AFP - L'armée israélienne va poursuivre ses opérations dans la bande de Gaza malgré l'appel au cessez-le-feu du Conseil de sécurité de l'ONU, a affirmé vendredi le Premier ministre Ehud Olmert.

"Israël n'a jamais accepté qu'une influence extérieure décide de son droit à défendre ses citoyens. L'armée continuera d'opérer pour défendre les citoyens d'Israël", a affirmé le Premier ministre dans un communiqué.

"Les tirs de roquettes de ce matin contre les citoyens dans le sud (d'Israël) prouvent que la résolution de l'ONU n'est pas applicable et ne sera pas respectée par les organisations terroristes palestiniennes", a ajouté M. Olmert.







NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

 

Première publication : 09/01/2009

COMMENTAIRE(S)