Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'armée régulière annonce la prise d'un point stratégique

Vidéo par Karina CHABOUR

Dernière modification : 10/01/2009

L'armée régulière sri-lankaise déclare contrôler un important point de passage pour les Tigres tamouls contre lesquels elle mène une offensive. Ce passage mène à la péninsule de Jaffna dans le nord de l'île.

AFP - L'armée sri-lankaise a affirmé vendredi avoir pris le contrôle total d'un passage stratégique menant à la péninsule de Jaffna dans le nord de l'île, dans le cadre de son offensive contre les Tigres tamouls, a indiqué un responsable.
   
Lundi, l'armée sri-lankaise s'était emparée du sud de la Passe de l'Eléphant, une très mince langue de terre qui relie l'île du Sri Lanka à Jaffna. La prise de cette passe stratégique intervient une semaine après celle de Kilinochchi, la "capitale" politique des rebelles des Tigres tamouls dans le nord du pays.
   
L'armée a pris "le contrôle totale de la Passe de l'Eléphant aujourd'hui quatre jours après être entrée dans le sud de la zone", a déclaré un porte-parole du gouvernement.
   
Les Tigres tamouls n'ont pas fait de commentaire.
   
Cette péninsule avait été reprise en 1995 par l'armée gouvernementale aux Tigres tamouls, lesquels contrôlaient la Passe de l'Eléphant depuis 2000, coupant ainsi les approvisionnements avec le reste du Sri Lanka.
   
L'armée sri-lankaise poursuit ce qu'elle présente comme son offensive finale contre les séparatistes tamouls dans le nord du pays, après avoir fait tomber le 2 janvier leur "capitale" politique, la bourgade de Kilinochchi.
   
Depuis 1972, les Tigres tamouls, hindouistes, luttent pour l'indépendance du nord et du nord-est du Sri Lanka, un pays peuplé à 75% de Cinghalais bouddhistes. Plus de 70.000 personnes sont morts dans ce conflit, dont des milliers depuis le regain des violences fin 2005, dès l'élection du président nationaliste Rajapakse.

Première publication : 09/01/2009

COMMENTAIRE(S)