Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Culture

Spider-Man porte secours à Barack Obama

Dernière modification : 12/01/2009

Le numéro du 14 janvier de "Amazing Spider-Man", édité par Marvel, sera consacré à l'investiture de Barack Obama, au cours de laquelle "l'homme araignée" devra sauver le nouveau président américain des griffes du méchant Chameleon.

AFP - Le super-héros de bande dessinée Spider-Man s'apprête à faire son entrée le 20 janvier à la Maison Blanche aux côtés du président élu Barack Obama, dans un numéro spécial consacré à l'investiture du prochain président américain, a annoncé jeudi l'éditeur de la bande dessinée.
  
L'édition spéciale du périodique "Amazing Spider-Man" sortira mercredi 14 janvier, six jours avant l'investiture du 44e président des Etats-Unis, a précisé dans un communiqué l'éditeur Marvel.
  
L'aventure contée dans ce numéro est censée se dérouler le 20 janvier, jour de l'entrée en fonctions du futur président, alors qu'un des ennemis les plus acharnés de "l'homme araignée" tente d'empêcher Barack Obama de prêter serment devant le Capitole.
  
Marvel a expliqué avoir eu l'idée de faire d'Obama un personnage de bande dessinée en apprenant que le vainqueur de la présidentielle était un mordu de Spider-Man.
  
"Il fallait que ces deux personnages historiques se rencontrent dans notre univers de bande dessinée", a estimé le rédacteur en chef de Marvel, Joe Quesada

Première publication : 09/01/2009

COMMENTAIRE(S)