Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "Le vrai changement, c’est moi qui peut l’assumer"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Rio : l'heure du bilan

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En une seconde, tout s'est écroulé"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le burkini est une provocation"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Agents presque secrets" : gros bras, petits effets

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin souhaite recenser les sans-abri

Vidéo par AFP

Dernière modification : 11/01/2009

La ministre du Logement, Christine Boutin, a émis l'idée d'instaurer en France un système de recensement des sans-abri qui serait inspiré du modèle danois. Le but étant d'adapter les structures d'accueil aux besoins des SDF.

AFP - La ministre du Logement Christine Boutin a annoncé vendredi le lancement "d'ici juin" d'un recensement qualitatif des sans-abri en France, sur le modèle statistique danois.

"Je voudrais lancer un recensement qualitatif de façon à pouvoir adapter les structures d'accueil au besoin", a-t-elle déclaré à l'issue d'une visite dans la capitale danoise où elle était venue étudier les politiques d'aide aux sans-abri.

Comme au Danemark, ce recensement se fera "pendant une semaine, périodiquement".

Mme Boutin a souhaité que cela se fasse "avec les travailleurs sociaux, les associations", suivant une charte à définir, "de façon à ce que toute la France sache qu'il y a l'année du recensement des personnes sans abri".

"C'est aussi une façon pour moi de faire prendre collectivement en charge cette question par la population française", a-t-elle ajouté.

"J'espère pouvoir mettre ça sur pied avant le mois de juin.

En France, le nombre de sans-abri varie de 15.000 à 100.000, selon que l'on envisage les sans-abri permanents et les sans-abri occasionnels.

Des représentants d'associations qui accompagnaient la ministre ont réagi avec scepticisme à cette annonce.

"Ca n'est guère dans la culture des travailleurs sociaux", a souligné Alain Duchêne, président de l'Armée du Salut, craignant qu'ils assimilent cette démarche "à du contrôle".

"L'Insee ne peut pas compter des gens qui se cachent", a noté le psychiatre Alain Mercuel.

Mme Boutin a par ailleurs demandé à l'universitaire Julien Damon, professeur à Sciences-Po, "une mission pour comparer les pratiques européennes" en matière d'aide aux sans-abri. "Je voudrais que, dans deux mois, il me remette son rapport", a-t-elle dit.

Enfin, la ministre a annoncé la tenue, "dès la semaine prochaine", à son cabinet d'une réunion pour "définir la destination de (ces) crédits", contenus dans le plan de relance au titre de "l'humanisation" (110 M EUR) du logement des SDF. Elle s'est engagée à faire "tous les mois un point sur l'avancement des projets menées par les associations".
 

Première publication : 10/01/2009

COMMENTAIRE(S)