Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin souhaite recenser les sans-abri

Vidéo par AFP

Dernière modification : 11/01/2009

La ministre du Logement, Christine Boutin, a émis l'idée d'instaurer en France un système de recensement des sans-abri qui serait inspiré du modèle danois. Le but étant d'adapter les structures d'accueil aux besoins des SDF.

AFP - La ministre du Logement Christine Boutin a annoncé vendredi le lancement "d'ici juin" d'un recensement qualitatif des sans-abri en France, sur le modèle statistique danois.

"Je voudrais lancer un recensement qualitatif de façon à pouvoir adapter les structures d'accueil au besoin", a-t-elle déclaré à l'issue d'une visite dans la capitale danoise où elle était venue étudier les politiques d'aide aux sans-abri.

Comme au Danemark, ce recensement se fera "pendant une semaine, périodiquement".

Mme Boutin a souhaité que cela se fasse "avec les travailleurs sociaux, les associations", suivant une charte à définir, "de façon à ce que toute la France sache qu'il y a l'année du recensement des personnes sans abri".

"C'est aussi une façon pour moi de faire prendre collectivement en charge cette question par la population française", a-t-elle ajouté.

"J'espère pouvoir mettre ça sur pied avant le mois de juin.

En France, le nombre de sans-abri varie de 15.000 à 100.000, selon que l'on envisage les sans-abri permanents et les sans-abri occasionnels.

Des représentants d'associations qui accompagnaient la ministre ont réagi avec scepticisme à cette annonce.

"Ca n'est guère dans la culture des travailleurs sociaux", a souligné Alain Duchêne, président de l'Armée du Salut, craignant qu'ils assimilent cette démarche "à du contrôle".

"L'Insee ne peut pas compter des gens qui se cachent", a noté le psychiatre Alain Mercuel.

Mme Boutin a par ailleurs demandé à l'universitaire Julien Damon, professeur à Sciences-Po, "une mission pour comparer les pratiques européennes" en matière d'aide aux sans-abri. "Je voudrais que, dans deux mois, il me remette son rapport", a-t-elle dit.

Enfin, la ministre a annoncé la tenue, "dès la semaine prochaine", à son cabinet d'une réunion pour "définir la destination de (ces) crédits", contenus dans le plan de relance au titre de "l'humanisation" (110 M EUR) du logement des SDF. Elle s'est engagée à faire "tous les mois un point sur l'avancement des projets menées par les associations".
 

Première publication : 10/01/2009

COMMENTAIRE(S)