Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Afrique

La CPI examine les charges contre Jean-Pierre Bemba

Dernière modification : 12/01/2009

À La Haye, la Cour pénale internationale (CPI) examine à partir de lundi et jusqu'à jeudi les accusations de crimes de guerre et crimes contre l'humanité portées par le procureur contre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba.

AFP - La Cour pénale internationale (CPI) a commencé lundi à La Haye à examiner les accusations de crimes de guerre et crimes contre l'humanité portées par le procureur contre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba.

Pendant ces audiences dites "de confirmation des charges", prévues jusqu'à jeudi, la chambre préliminaire s'assure que les accusations du procureur contre un suspect "présentent des éléments de preuve suffisants".

Les trois juges ont ensuite soixante jours pour décider s'ils confirment les chefs d'accusation. Si les charges sont retenues, cela ouvre la voie à un procès.

Lundi matin, le procureur devait prendre la parole en premier, suivi par les représentants des victimes et par la défense.

Jean-Pierre Bemba, 46 ans, arrêté le 24 mai à Bruxelles, est inculpé de cinq chefs de crimes de guerre et trois chefs de crimes contre l'humanité pour viols, tortures, pillages et meurtres commis par les hommes de sa milice armée, le Mouvement de libération du Congo (MLC), en République centrafricaine entre octobre 2002 et mars 2003.

Le MLC appuyait alors le régime du président centrafricain Ange-Félix Patassé pour écraser une tentative de coup d'Etat du général François Bozizé, qui s'est emparé plus tard du pouvoir.

La défense de M. Bemba réclame un non-lieu. Pour Me Aimé Kilolo-Musamba, "le but visé par toutes ces manoeuvres judiciaires est l'anéantissement politique de M. Jean-Pierre Bemba".

En 2006, à la tête du MLC, Jean-Pierre Bemba avait perdu les élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC) face à Joseph Kabila. Il s'était exilé en avril 2007. Le MLC est actuellement la principale formation d'opposition en RDC.

La Cour pénale internationale est le premier tribunal international permanent chargé de juger les auteurs de génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité.
 

Première publication : 12/01/2009

COMMENTAIRE(S)