Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Jacob Zuma à nouveau sous le coup d'une inculpation

Vidéo par Karim YAHIAOUI

Dernière modification : 12/01/2009

La Cour suprême d'appel a renversé, lundi, une décision de justice qui avait disculpé de corruption Jacob Zuma. Elle rouvre ainsi la voie à des poursuites à l'encontre du chef de l'ANC, toujours candidat l'élection présidentielle.

REUTERS - Une cour d'appel sud-africaine a invalidé lundi la décision d'un magistrat de disculper de corruption le chef de l'ANC Jacob Zuma, ce qui, de fait, rétablit les accusations le visant, cela à quelques mois seulement des élections législatives.

Il reste toutefois à Zuma la possibilité de faire appel devant la Cour constitutionnelle, la plus haute instance juridique d'Afrique du Sud.

La Cour suprême d'appel a estimé dans son arrêt de lundi que le juge de la Haute Cour avait commis plusieurs vices de procédures dans son arrêt du 12 septembre 2008 invalidant les accusations de fraude et de pots-de-vin visant Zuma. Le juge avait insinué que le président d'alors, Thabo Mbeki, s'était immiscé dans le dossier visant Zuma, son adversaire au sein de l'ANC. La tempête politique soulevée par cette accusation avait acculé Mbeki à la démission et provoqué de graves dissensions au sein de l'ANC.

Le ministère public a affirmé lundi qu'à la suite de la décision de la cour suprême d'appel, Zuma était de nouveau sous le coup des accusations de corruption qui le visaient jusqu'en septembre. "Nous sommes vraiment très satisfaits", a dit Tlali Tlali, porte-parole du ministère public en ajoutant : "La conséquence juridique de cette décision est que M. Zuma est toujours inculpé".

Zuma, leader de l'aile gauche de l'ANC (Congrès national africain, au pouvoir), devrait briguer la présidence de l'Afrique du Sud lors de la présidentielle qui doit, en avril, suivre les législatives. Le chef de l'Etat sud-africain n'est pas élu au suffrage universel direct mais par les députés.

Première publication : 12/01/2009

COMMENTAIRE(S)