Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

La prise de Ramadi : la faute aux Américains ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Gaza au bord de l'asphyxie, selon la Banque mondiale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Quelle stratégie face à l'organisation de l'Etat islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'Etat Islamique : pourquoi la coalition échoue-t-elle ? (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : la Belgique arrêtera son aide directe en cas de 3è mandat de Pierre Nkurunziza

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une histoire de fou" : la mémoire du génocide arménien au cinéma

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Palmyre en danger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : David Letterman fait ses adieux au "Late Show"

En savoir plus

EUROPE

Moscou rétablit ses livraisons vers l'Europe

Vidéo par Philomé ROBERT

Dernière modification : 13/01/2009

Les représentants ukrainiens, russes et européens ont signé un accord qui prévoit le déploiement d'observateurs internationaux en Ukraine afin d'y surveiller le transit du gaz russe censé être livré vers le Vieux Continent.

AFP - Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a donné lundi soir le feu vert au géant gazier Gazprom, contrôlé par l'Etat russe, de reprendre les livraisons de gaz via l'Ukraine à l'Europe interrompues depuis six jours en raison d'un conflit entre Moscou et Kiev, selon les agences russe.

Lors d'un entretien avec M. Poutine, le patron de Gazprom, Alexeï Miller, a déclaré: "Nous allons commencer demain à 10 heures du matin, heure de Moscou (07H00 GMT), à pomper du gaz", qui doit transiter par l'Ukraine pour les clients européens en vue de reprendre les livraisons, a-t-il dit.

"D'accord, commencez le travail", lui a répondu M. Poutine, selon des images retransmises par la télévision russe.

Les livraisons de gaz russe vers l'Europe, via l'Ukraine, coupées depuis mercredi, devraient reprendre mardi matin, avaient indiqué plus tôt dans la journée tant la présidence tchèque de l'Union européenne que Gazprom.

"La partie russe nous a promis qu'elle rouvrirait les robinets, s'il n'y a pas d'obstacle, à 08H00 heure européenne (07H00 GMT) mardi", avait indiqué le ministre tchèque de l'Energie, Martin Riman, dont le pays préside l'UE.

Une fois les vannes du gaz russe rouvertes, il pourrait y avoir un délai d'au moins trois jours selon Bruxelles pour qu'il arrive aux clients de l'UE.

L'UE, la Russie et l'Ukraine semblent désormais d'accord sur les modalités de déploiement des observateurs internationaux censés veiller au bon acheminement des livraisons russes à travers l'Ukraine - comme le réclamait Moscou, qui accuse Kiev de lui "voler" du gaz destiné aux clients européens.

Première publication : 12/01/2009

COMMENTAIRE(S)