Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Economie

UBS devrait annoncer la plus grosse perte de l'histoire suisse

Dernière modification : 13/01/2009

La première banque suisse UBS devrait annoncer pour 2008 la plus grosse perte pour une entreprise helvète jamais enregistrée. Durement frappée par la crise financière mondiale, elle a également pâti de la gigantesque fraude Madoff.

AFP - La première banque suisse UBS devrait annoncer pour 2008 une perte globale de 20 milliards de francs suisses (plus de 13 milliards d'euros), soit la plus grosse perte jamais enregistrée dans la Confédération helvétique, indique dimanche le quotidien alémanique Sonntag.

La banque qui avait repris des couleurs au troisième trimestre 2008 avec un bénéfice de 296 millions de francs, après un an dans le rouge, devrait enregistrer un quatrième trimestre à nouveau difficile.

Selon le journal dominical, la perte pour les trois derniers mois de l'année devrait s'élever à 8 milliards de francs suisses (5,3 milliards d'euros).

"Au total, si on additionne les trimestres écoulés, les pertes pour l'exercice 2008 atteignent 20 milliards de francs, soit les plus grosses pertes jamais enregistrées par une entreprise suisse", explique le journal qui ne cite pas ses sources mais est généralement bien informé.

UBS avait reconnu à l'automne, en annonçant ses résultats pour le 3e trimestre 2008, que la fin de l'année risquait d'être délicate en raison de la crise financière mondiale.

Cette institution bancaire est l'une des plus exposée au monde aux crédits hypothécaires à risque américains, l'obligeant à procéder à un montant record de dépréciations d'actifs de 46,9 milliards de dollars. Elle est ainsi confrontée depuis plusieurs mois à une crise de confiance de ses clients qui lui ont retiré au cours de l'automne 83,6 milliards de francs suisses.

Elle a bénéficié d'un plan de sauvetage historique des autorités suisses qui ont débloqué 60 milliards de dollars pour voler à son secours en octobre.

Mais ce plan n'a pas suffi et le cours de l'action de la banque qui est également impliquée dans l'affaire de la gigantesque fraude Madoff et exposée à la faillite de la filiale américaine du groupe néerlandais LyondellBasell, a été divisé par trois au cours de l'année.

UBS doit présenter ses résultats annuels le 10 février.

Première publication : 12/01/2009

COMMENTAIRE(S)