Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Grande Guerre : il n'y a pas qu'un seul coupable, selon Christopher Clark

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

Moyen-Orient

Pour Abbas, Israël cherche à "anéantir" les Palestiniens

Vidéo par Karina CHABOUR

Dernière modification : 13/01/2009

Resté discret jusqu'ici, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a accusé Israël, mardi, au dix-huitième jour de la guerre, de vouloir "anéantir" le peuple palestinien dans la bande de Gaza.

Retrouvez notre dossier consacré aux événements dans la bande de Gaza

  

Suivez l'évolution du conflit heure par heure en cliquant ici

 

 A lire également l'article "Les troupes israéliennes sont entrées dans la ville de Gaza", ainsi que "Gaza : que pourra faire Obama ?" sur le site des Observateurs.

 

AFP - Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé mardi Israël de chercher à "anéantir" le peuple palestinien dans la bande de Gaza en refusant de mettre fin à son offensive meurtrière dans le territoire.

"C'est le 18ème jour de l'agression israélienne contre notre peuple et cette agression devient plus féroce chaque jour et le nombre de victime augmente. Israël persiste dans cette agression pour anéantir notre peuple là-bas", a déclaré M. Abbas à l'ouverture d'une réunion du Comité exécutif de l'OLP, la centrale palestinienne qu'il préside.

"Ce peuple tient bon. Il continuera de défendre son peuple et ne capitulera pas", a-t-il ajouté.

Il a aussi salué l'initiative proposée par l'Egypte visant à trouver une sortie négociée à la guerre, passant par un cessez-le-feu qui permettrait un accord sur la fin du blocus israélien et la contrebande d'armes vers Gaza.

"Ce qui est essentiel est l'arrêt de l'agression. Il faut qu'elle cesse, qu'Israël se retire du territoire palestinien, lève le blocus et rouvre les points de passage pour que cessent les souffrances de notre peuple", a-t-il encore dit.

M. Abbas n'exerce aucune autorité à Gaza, d'où ses forces ont été délogées par les islamistes du Hamas en juin 2007.

 

NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

 

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)