Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Culture FRANCE

Sarkozy instaure la gratuité des musées pour les moins de 25 ans

Dernière modification : 13/01/2009

Le président français a annoncé qu'une rallonge de 100 millions d'euros sera consacrée chaque année à l'entretien du patrimoine. Une mesure conjuguée à la mise en place de la gratuité des musées pour les moins de 25 ans et les enseignants.

AFP - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi que le patrimoine bénéficierait de 100 millions d'euros de plus chaque année dans le budget de la Culture, pendant toute la durée de sa présidence, portant ainsi à 400 millions d'euros le budget dévolu à ce secteur.
   
Il "est temps d'entretenir notre patrimoine", a ajouté le président de la République qui présentait ses voeux au monde de la culture à Nîmes, "c'est une question de sens, de respect de notre culture", a-t-il ajouté, rappelant que les besoins s'élevaient à dix milliards d'euros.
   
Le président de la République a dit "avoir décidé d'inscrire au budget de la Culture 100 millions d'euros supplémentaires" pour 2009, un "effort qui sera maintenu" les années suivantes et ne "fera l'objet d'aucun gel tant que je serai président".
   
M. Sarkozy a affirmé qu'il y avait à son sens "trois priorités" qui sont "nos grands monuments emblématiques, nos cathédrales et nos abbayes, et le patrimoine des petites communes".
   
Une rallonge de 100 millions d'euros pour 2009 pour la Culture avait déjà été annoncée à l'occasion du lancement du plan de relance de l'économie en décembre dernier, dont une partie devait être consacrée au patrimoine.
   
Les associations liées au secteur réclament depuis longtemps une hausse des budgets pour l'entretien du patrimoine, public ou privé. Les besoins annuels inscrits dans le budget du ministère de la Culture étaient évalués à 400 millions par an.
   
Le Sénat lui-même s'était à plusieurs reprises inquiété de l'"état préoccupant" du patrimoine, en déficit chronique et aux besoins croissants.
   
Le ministère de la Culture avait annoncé il y a un an suivre quelques pistes de financement supplémentaires, comme l'instauration d'un jeu ou la création d'un fonds de soutien.
 

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)