Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

Culture FRANCE

Sarkozy instaure la gratuité des musées pour les moins de 25 ans

Dernière modification : 13/01/2009

Le président français a annoncé qu'une rallonge de 100 millions d'euros sera consacrée chaque année à l'entretien du patrimoine. Une mesure conjuguée à la mise en place de la gratuité des musées pour les moins de 25 ans et les enseignants.

AFP - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi que le patrimoine bénéficierait de 100 millions d'euros de plus chaque année dans le budget de la Culture, pendant toute la durée de sa présidence, portant ainsi à 400 millions d'euros le budget dévolu à ce secteur.
   
Il "est temps d'entretenir notre patrimoine", a ajouté le président de la République qui présentait ses voeux au monde de la culture à Nîmes, "c'est une question de sens, de respect de notre culture", a-t-il ajouté, rappelant que les besoins s'élevaient à dix milliards d'euros.
   
Le président de la République a dit "avoir décidé d'inscrire au budget de la Culture 100 millions d'euros supplémentaires" pour 2009, un "effort qui sera maintenu" les années suivantes et ne "fera l'objet d'aucun gel tant que je serai président".
   
M. Sarkozy a affirmé qu'il y avait à son sens "trois priorités" qui sont "nos grands monuments emblématiques, nos cathédrales et nos abbayes, et le patrimoine des petites communes".
   
Une rallonge de 100 millions d'euros pour 2009 pour la Culture avait déjà été annoncée à l'occasion du lancement du plan de relance de l'économie en décembre dernier, dont une partie devait être consacrée au patrimoine.
   
Les associations liées au secteur réclament depuis longtemps une hausse des budgets pour l'entretien du patrimoine, public ou privé. Les besoins annuels inscrits dans le budget du ministère de la Culture étaient évalués à 400 millions par an.
   
Le Sénat lui-même s'était à plusieurs reprises inquiété de l'"état préoccupant" du patrimoine, en déficit chronique et aux besoins croissants.
   
Le ministère de la Culture avait annoncé il y a un an suivre quelques pistes de financement supplémentaires, comme l'instauration d'un jeu ou la création d'un fonds de soutien.
 

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)