Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • En direct : Laurent Fabius à la conférence des ambassadeurs

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

Culture FRANCE

Sarkozy instaure la gratuité des musées pour les moins de 25 ans

Dernière modification : 13/01/2009

Le président français a annoncé qu'une rallonge de 100 millions d'euros sera consacrée chaque année à l'entretien du patrimoine. Une mesure conjuguée à la mise en place de la gratuité des musées pour les moins de 25 ans et les enseignants.

AFP - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi que le patrimoine bénéficierait de 100 millions d'euros de plus chaque année dans le budget de la Culture, pendant toute la durée de sa présidence, portant ainsi à 400 millions d'euros le budget dévolu à ce secteur.
   
Il "est temps d'entretenir notre patrimoine", a ajouté le président de la République qui présentait ses voeux au monde de la culture à Nîmes, "c'est une question de sens, de respect de notre culture", a-t-il ajouté, rappelant que les besoins s'élevaient à dix milliards d'euros.
   
Le président de la République a dit "avoir décidé d'inscrire au budget de la Culture 100 millions d'euros supplémentaires" pour 2009, un "effort qui sera maintenu" les années suivantes et ne "fera l'objet d'aucun gel tant que je serai président".
   
M. Sarkozy a affirmé qu'il y avait à son sens "trois priorités" qui sont "nos grands monuments emblématiques, nos cathédrales et nos abbayes, et le patrimoine des petites communes".
   
Une rallonge de 100 millions d'euros pour 2009 pour la Culture avait déjà été annoncée à l'occasion du lancement du plan de relance de l'économie en décembre dernier, dont une partie devait être consacrée au patrimoine.
   
Les associations liées au secteur réclament depuis longtemps une hausse des budgets pour l'entretien du patrimoine, public ou privé. Les besoins annuels inscrits dans le budget du ministère de la Culture étaient évalués à 400 millions par an.
   
Le Sénat lui-même s'était à plusieurs reprises inquiété de l'"état préoccupant" du patrimoine, en déficit chronique et aux besoins croissants.
   
Le ministère de la Culture avait annoncé il y a un an suivre quelques pistes de financement supplémentaires, comme l'instauration d'un jeu ou la création d'un fonds de soutien.
 

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)