Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Culture FRANCE

Sarkozy instaure la gratuité des musées pour les moins de 25 ans

Dernière modification : 13/01/2009

Le président français a annoncé qu'une rallonge de 100 millions d'euros sera consacrée chaque année à l'entretien du patrimoine. Une mesure conjuguée à la mise en place de la gratuité des musées pour les moins de 25 ans et les enseignants.

AFP - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi que le patrimoine bénéficierait de 100 millions d'euros de plus chaque année dans le budget de la Culture, pendant toute la durée de sa présidence, portant ainsi à 400 millions d'euros le budget dévolu à ce secteur.
   
Il "est temps d'entretenir notre patrimoine", a ajouté le président de la République qui présentait ses voeux au monde de la culture à Nîmes, "c'est une question de sens, de respect de notre culture", a-t-il ajouté, rappelant que les besoins s'élevaient à dix milliards d'euros.
   
Le président de la République a dit "avoir décidé d'inscrire au budget de la Culture 100 millions d'euros supplémentaires" pour 2009, un "effort qui sera maintenu" les années suivantes et ne "fera l'objet d'aucun gel tant que je serai président".
   
M. Sarkozy a affirmé qu'il y avait à son sens "trois priorités" qui sont "nos grands monuments emblématiques, nos cathédrales et nos abbayes, et le patrimoine des petites communes".
   
Une rallonge de 100 millions d'euros pour 2009 pour la Culture avait déjà été annoncée à l'occasion du lancement du plan de relance de l'économie en décembre dernier, dont une partie devait être consacrée au patrimoine.
   
Les associations liées au secteur réclament depuis longtemps une hausse des budgets pour l'entretien du patrimoine, public ou privé. Les besoins annuels inscrits dans le budget du ministère de la Culture étaient évalués à 400 millions par an.
   
Le Sénat lui-même s'était à plusieurs reprises inquiété de l'"état préoccupant" du patrimoine, en déficit chronique et aux besoins croissants.
   
Le ministère de la Culture avait annoncé il y a un an suivre quelques pistes de financement supplémentaires, comme l'instauration d'un jeu ou la création d'un fonds de soutien.
 

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)