Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Culture FRANCE

Sarkozy instaure la gratuité des musées pour les moins de 25 ans

©

Dernière modification : 13/01/2009

Le président français a annoncé qu'une rallonge de 100 millions d'euros sera consacrée chaque année à l'entretien du patrimoine. Une mesure conjuguée à la mise en place de la gratuité des musées pour les moins de 25 ans et les enseignants.

AFP - Nicolas Sarkozy a annoncé mardi que le patrimoine bénéficierait de 100 millions d'euros de plus chaque année dans le budget de la Culture, pendant toute la durée de sa présidence, portant ainsi à 400 millions d'euros le budget dévolu à ce secteur.
   
Il "est temps d'entretenir notre patrimoine", a ajouté le président de la République qui présentait ses voeux au monde de la culture à Nîmes, "c'est une question de sens, de respect de notre culture", a-t-il ajouté, rappelant que les besoins s'élevaient à dix milliards d'euros.
   
Le président de la République a dit "avoir décidé d'inscrire au budget de la Culture 100 millions d'euros supplémentaires" pour 2009, un "effort qui sera maintenu" les années suivantes et ne "fera l'objet d'aucun gel tant que je serai président".
   
M. Sarkozy a affirmé qu'il y avait à son sens "trois priorités" qui sont "nos grands monuments emblématiques, nos cathédrales et nos abbayes, et le patrimoine des petites communes".
   
Une rallonge de 100 millions d'euros pour 2009 pour la Culture avait déjà été annoncée à l'occasion du lancement du plan de relance de l'économie en décembre dernier, dont une partie devait être consacrée au patrimoine.
   
Les associations liées au secteur réclament depuis longtemps une hausse des budgets pour l'entretien du patrimoine, public ou privé. Les besoins annuels inscrits dans le budget du ministère de la Culture étaient évalués à 400 millions par an.
   
Le Sénat lui-même s'était à plusieurs reprises inquiété de l'"état préoccupant" du patrimoine, en déficit chronique et aux besoins croissants.
   
Le ministère de la Culture avait annoncé il y a un an suivre quelques pistes de financement supplémentaires, comme l'instauration d'un jeu ou la création d'un fonds de soutien.
 

Première publication : 13/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)