Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC: "Nous n'excluons pas des mesures de rétorsion contre l'UE" (Léonard She Okitundu)

En savoir plus

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

Economie FRANCE

Les ventes de Peugeot Citroën chutent de près de 5% sur 2008

Dernière modification : 13/01/2009

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé que ses ventes mondiales avaient baissé de 4,9% en 2008 mais que sa part de marché se maintient à 5%. Citroën est particulièrement affectée avec une chute de 7,2%.

AFP - Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën ont baissé de 4,9% en 2008, à 3,26 millions d'unités (véhicules et éléments détachés), dans un marché en recul de 5,7%, a annoncé mardi le constructeur automobile français.
 

En janvier 2008, PSA visait une croissance de ses ventes "d'environ 5%" sur l'année, objectif révisé en baisse en octobre, avec un recul prévu de 3,5%. En 2007, elles avaient progressé de 1,8% à 3,43 millions de véhicules.

Son concurrent Renault avait annoncé vendredi une baisse de 4,2% de ses ventes mondiales en 2008, à 2,38 millions de véhicules.
 

"Avec un maintien de sa part de marché mondiale en 2008 à 5%", PSA "résiste à la forte chute des marchés automobiles", assure dans un communiqué le groupe, sans toutefois fixer d'objectif de ventes pour 2009..

Les ventes de la marque Peugeot ont baissé de 3,2% (1,9 million de véhicules), alors que la chute de Citroën a atteint 7,2% (1,35 million de véhicules).

En Europe de l'Ouest, qui représente les deux tiers de ses ventes, PSA a vu ses immatriculations chuter de 8,6% à 2,13 millions d'unités, dans un marché en baisse de 8,8% (véhicules particuliers et véhicules utilitaires légers). Sa part de marché s'établit à 13,8%, inchangée par rapport à 2007.
 

En France, PSA a accru sa part de marché de 0,8 point à 31,6%. Ses immatriculations ont progressé de 1,9%, portant sur 794.200 véhicules, dans un marché en baisse de 0,6%.

En Espagne, dans un marché sinistré (-29,8%), PSA baisse de 30%, tout en gardant sa part de marché à 19,1%. En Italie, les immatriculations du groupe, (-12,5%), ont suivi la baisse du marché (-12,7%).
 

En Grande-Bretagne, ses ventes ont baissé de 17,1%, plus que le marché (-11,7%), indique le groupe, qui évoque "un taux de change livre/euro défavorable".

En Allemagne, la part de marché du constructeur gagne 0,2 point à 5,7%. Dans un marché en baisse de 1,7%, ses immatriculations progressent de 2,1%.

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)