Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama, une déception africaine

En savoir plus

FOCUS

Les sociétés militaires privées russes : le bras armé caché du Kremlin

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mode : les tendances de l’été

En savoir plus

DÉBAT

Turquie : l'offensive contre l'EI et le PKK s'intensifie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, son avocat et le viol conjugal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Slogans"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Crise grecque : Varoufakis préparait un "plan B"

En savoir plus

DÉBAT

Raids turcs en Irak et en Syrie : l'offensive contre l'OEI et le PKK s'intensifie (Partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Reims : emballement autour d'une agression

En savoir plus

Economie FRANCE

Les ventes de Peugeot Citroën chutent de près de 5% sur 2008

Dernière modification : 13/01/2009

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé que ses ventes mondiales avaient baissé de 4,9% en 2008 mais que sa part de marché se maintient à 5%. Citroën est particulièrement affectée avec une chute de 7,2%.

AFP - Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën ont baissé de 4,9% en 2008, à 3,26 millions d'unités (véhicules et éléments détachés), dans un marché en recul de 5,7%, a annoncé mardi le constructeur automobile français.
 

En janvier 2008, PSA visait une croissance de ses ventes "d'environ 5%" sur l'année, objectif révisé en baisse en octobre, avec un recul prévu de 3,5%. En 2007, elles avaient progressé de 1,8% à 3,43 millions de véhicules.

Son concurrent Renault avait annoncé vendredi une baisse de 4,2% de ses ventes mondiales en 2008, à 2,38 millions de véhicules.
 

"Avec un maintien de sa part de marché mondiale en 2008 à 5%", PSA "résiste à la forte chute des marchés automobiles", assure dans un communiqué le groupe, sans toutefois fixer d'objectif de ventes pour 2009..

Les ventes de la marque Peugeot ont baissé de 3,2% (1,9 million de véhicules), alors que la chute de Citroën a atteint 7,2% (1,35 million de véhicules).

En Europe de l'Ouest, qui représente les deux tiers de ses ventes, PSA a vu ses immatriculations chuter de 8,6% à 2,13 millions d'unités, dans un marché en baisse de 8,8% (véhicules particuliers et véhicules utilitaires légers). Sa part de marché s'établit à 13,8%, inchangée par rapport à 2007.
 

En France, PSA a accru sa part de marché de 0,8 point à 31,6%. Ses immatriculations ont progressé de 1,9%, portant sur 794.200 véhicules, dans un marché en baisse de 0,6%.

En Espagne, dans un marché sinistré (-29,8%), PSA baisse de 30%, tout en gardant sa part de marché à 19,1%. En Italie, les immatriculations du groupe, (-12,5%), ont suivi la baisse du marché (-12,7%).
 

En Grande-Bretagne, ses ventes ont baissé de 17,1%, plus que le marché (-11,7%), indique le groupe, qui évoque "un taux de change livre/euro défavorable".

En Allemagne, la part de marché du constructeur gagne 0,2 point à 5,7%. Dans un marché en baisse de 1,7%, ses immatriculations progressent de 2,1%.

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)