Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume désuni"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brex... pschitt ?"

En savoir plus

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

#ActuElles

Femmes artistes : sortir des oubliettes de l'Histoire

En savoir plus

Economie FRANCE

Les ventes de Peugeot Citroën chutent de près de 5% sur 2008

Dernière modification : 13/01/2009

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé que ses ventes mondiales avaient baissé de 4,9% en 2008 mais que sa part de marché se maintient à 5%. Citroën est particulièrement affectée avec une chute de 7,2%.

AFP - Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën ont baissé de 4,9% en 2008, à 3,26 millions d'unités (véhicules et éléments détachés), dans un marché en recul de 5,7%, a annoncé mardi le constructeur automobile français.
 

En janvier 2008, PSA visait une croissance de ses ventes "d'environ 5%" sur l'année, objectif révisé en baisse en octobre, avec un recul prévu de 3,5%. En 2007, elles avaient progressé de 1,8% à 3,43 millions de véhicules.

Son concurrent Renault avait annoncé vendredi une baisse de 4,2% de ses ventes mondiales en 2008, à 2,38 millions de véhicules.
 

"Avec un maintien de sa part de marché mondiale en 2008 à 5%", PSA "résiste à la forte chute des marchés automobiles", assure dans un communiqué le groupe, sans toutefois fixer d'objectif de ventes pour 2009..

Les ventes de la marque Peugeot ont baissé de 3,2% (1,9 million de véhicules), alors que la chute de Citroën a atteint 7,2% (1,35 million de véhicules).

En Europe de l'Ouest, qui représente les deux tiers de ses ventes, PSA a vu ses immatriculations chuter de 8,6% à 2,13 millions d'unités, dans un marché en baisse de 8,8% (véhicules particuliers et véhicules utilitaires légers). Sa part de marché s'établit à 13,8%, inchangée par rapport à 2007.
 

En France, PSA a accru sa part de marché de 0,8 point à 31,6%. Ses immatriculations ont progressé de 1,9%, portant sur 794.200 véhicules, dans un marché en baisse de 0,6%.

En Espagne, dans un marché sinistré (-29,8%), PSA baisse de 30%, tout en gardant sa part de marché à 19,1%. En Italie, les immatriculations du groupe, (-12,5%), ont suivi la baisse du marché (-12,7%).
 

En Grande-Bretagne, ses ventes ont baissé de 17,1%, plus que le marché (-11,7%), indique le groupe, qui évoque "un taux de change livre/euro défavorable".

En Allemagne, la part de marché du constructeur gagne 0,2 point à 5,7%. Dans un marché en baisse de 1,7%, ses immatriculations progressent de 2,1%.

Première publication : 13/01/2009

COMMENTAIRE(S)