Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

SCIENCES

Carol Bartz, figure de la Silicon Valley, nommée à la tête de Yahoo!

Dernière modification : 29/07/2009

Véritable sommité de la Silicon Valley, Carol Bartz a été nommée à la direction générale du moteur de recherche Yahoo!. Un choix qui, selon les analystes, pourrait relancer le projet de rachat du groupe par le géant Microsoft.

AFP - Le groupe internet américain Yahoo! a achevé mardi le processus de sélection de son nouveau directeur général et attribué le poste à Carol Bartz, l'ancienne PDG de l'éditeur de logiciels Autodesk.
   
L'ancienne patronne d'Autodesk, qui obtient dans la foulée un siège au conseil d'administration, est nommée avec effet immédiat, a annoncé la firme de Sunnyvale (Californie, ouest des Etats-Unis) dans un communiqué.
   
Mme Bartz, 60 ans, remplace le co-fondateur du groupe Jerry Yang qui avait annoncé son départ le 18 novembre, mais était resté en place le temps qu'on lui trouve un successeur. M. Yang avait été l'un des artisans du rejet de l'offre lancée en 2008 par le géant du logiciel Microsoft sur Yahoo!.
   
Mme Bartz représente "la parfaite combinaison d'une dirigeante expérimentée dans les technologies et le leader astucieux que le conseil d'administration recherchait", s'est félicité son président Roy Bostock.
   
Mme Bartz a exercé les fonctions de PDG d'Autodesk pendant 14 ans, jusqu'en avril 2006. Depuis cette date, elle avait pris un peu de recul mais était restée présidente exécutive du conseil d'administration.
   
Sous sa direction, la société a diversifié sa gamme de produits et a vu son chiffre d'affaires passer de 285 millions à 1.523 millions de dollars. La société emploie 7.000 personnes, soit environ moitié moins que Yahoo!.
   
Cet éditeur de logiciels de conception assistée par ordinateur est un concurrent du groupe français Dassault Systèmes.
   
Avant de rejoindre Autodesk, Mme Bartz, une diplômée en informatique de l'université du Wisconsin, avait travaillé pour DEC, 3M, puis Sun Microsystems où elle avait exercé les fonctions de vice-présidente.
   
Mme Bartz, qui siège au conseil de plusieurs entreprises technologiques (Cisco, NetApp et Intel), faisait aussi partie du Conseil pour les sciences et les technologies du président George W. Bush.
   
Le refus de M. Yang d'approuver l'offre de 33 dollars par action Yahoo! lancée par Microsoft avait provoqué l'indignation de nombres d'actionnaires du groupe, dont le milliardaire Carl Icahn, qui avait mené la révolte contre l'équipe dirigeante. D'autant que l'action ne s'en est jamais remise: elle a terminé la séance boursière de mardi à 12,10 dollars, en baisse de 0,98%.
   
Selon M. Bostock, cité dans le communiqué, M. Yang restera "activement impliqué" dans le fonctionnement du groupe qu'il a fondé, même si les modalités de sa collaboration n'ont pas été précisées.
   
Yahoo! perd régulièrement du terrain face à d'autres grands noms de l'internet, comme Google, MySpace et Facebook, et le ralentissement économique, et la baisse de la publicité qu'il entraîne, l'a sévèrement touché.

Première publication : 14/01/2009

COMMENTAIRE(S)