Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Des roquettes tirées sur Israël depuis le Sud-Liban

Vidéo par Jean-Marie QUÉMÉNER

Dernière modification : 14/01/2009

Alors que les combats se poursuivent dans la bande de Gaza, une salve de roquettes tirée depuis le sud du Liban s'est abattue sur le nord d'Israël. Selon un responsable de la sécurité libanaise, Israël a répliqué en tirant plusieurs roquettes.

Les combats se poursuivent dans Gaza au 19e jour de l'offensive

  

Et lisez notre article : "La légitimité d'Abbas à la tête de l'Autorité palestinienne fait débat"

 

 

 

AFP - Plusieurs roquettes tirées à partir du Liban  se sont abattues mercredi dans le nord d'Israël, près de la frontière, a annoncé un porte-parole de l'armée israélienne.
   
"Des roquettes sont tombées dans le nord d'Israël, sans faire ni dégât ni victime. L'armée israélienne a ensuite répliqué en tirant dans la zone à partir de laquelle ces roquettes ont été lancées", a affirmé le porte-parole.
   
"Israël considère qu'il est de la responsabilité de l'armée et du  gouvernement libanais d'empêcher des tirs de roquettes à partir du territoire libanais", a ajouté le porte-parole sans donner d'autres détails.
   
Auparavant, un porte-parole de la police avait précisé que trois roquettes avaient explosé près de la ville frontalière de Kyriat Shmona.
   
La population locale a été ensuite appelée par le service de la Défense passive à rester près des abris ou dans des pièces protégées.
   
Une source de sécurité libanaise a confirmé la chute d'une roquette mercredi sur le nord d'Israël à partir du Liban sud, affirmant par ailleurs que l'armée israélienne avait riposté.
   
"Au moins une roquette a été tirée d'une zone située à quatre kilomètres à l'ouest du village de Chebaa et Israël a répliqué en l'espace d'une minute avec quatre roquettes qui ont atterri au nord de Ghajar", a déclaré cette source.
   
Le 8 janvier, quelques roquettes en provenance du Liban s'étaient abattues sur le nord d'Israël. Ces tirs isolés qui se sont produits alors que l'opération lancée le 27 décembre contre le Hamas dans la bande de Gaza était en cours.
   
Le Hezbollah chiite pro-iranien contre lequel l'armée israélienne avait mené une guerre durant l'été 2006 avait nié son implication dans le tir de ces roquettes.
   
Des analystes avaient toutefois estimé que ces tirs avaient été l'oeuvre d'un groupuscule palestinien qui aurait agi avec l'accord tacite du Hezbollah.

 

 

 

 

NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

 

Première publication : 14/01/2009

COMMENTAIRE(S)