Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

FRANCE

Le Sénat vote la hausse de la redevance

Dernière modification : 16/01/2009

En votant majoritairement pour une hausse de 4 euros de la redevance télévisée, les sénateurs ont pris à contre-pied le gouvernement qui, par la voix de la ministre de la Culture, s'était dit peu favorable à cette mesure.

AFP - Le Sénat a voté jeudi, contre l'avis du gouvernement et à une majorité écrasante, une hausse de la redevance télévisée de 116 euros à 120 euros au premier janvier 2010, dans le cadre du projet de loi sur l'audiovisuel.
  
Cette hausse, proposée par un amendement du groupe Union centriste, a été adoptée par 329 voix pour et seulement 4 contre.
  
La ministre de la Culture, Christine Albanel avait émis un avis défavorable à cette augmentation.
  
"Cette revalorisation est le seul moyen d'assurer un financement autonome et pérenne de l'audiovisuel public", a plaidé Hervé Maurey, qui a défendu l'amendement au nom du groupe centriste.
  
Le président UMP de la commission des Affaires culturelles, Jacques Legendre, a exhorté les sénateurs à voter l'amendement, en se tournant vers les rangs du parti présidentiel.
  
"Le Sénat sert à quelque chose! " s'est exclamé Jean-Pierre Sueur (PS) après le résultat du vote. "Rendez-vous à la CMP pour que l'honneur du Sénat soit maintenu dans la durée", a renchéri Marie-Christine Blandin (Verts).
  
Ce vote devra encore être confirmé lors de la Commission mixte paritaire (CMP, 7 sénateurs, 7 députés) qui doit se réunir le 28 janvier.
  
Le président du groupe UMP, Jean-François Copé, avait déclaré en novembre que, lui "vivant, il n'y aurait pas d'augmentation de la redevance télé" hors inflation.
  

Première publication : 15/01/2009

COMMENTAIRE(S)