Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Microfinance : on ne prête qu’aux pauvres

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Yves Duteil : avec "Respect", le poète chanteur signe son grand retour

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

En savoir plus

L’invité du jour

Nadège Beausson-Diagne : "Nous sommes Noires avant d'être nous"

En savoir plus

FOCUS

Nicaragua : face au président Ortega, la colère des étudiants

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La fête est finie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "best of" du Festival de Cannes

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mehdi Benatia : "Je rêve d’emmener le Maroc au bout du Mondial-2018"

En savoir plus

FRANCE

Le Sénat vote la hausse de la redevance

Dernière modification : 16/01/2009

En votant majoritairement pour une hausse de 4 euros de la redevance télévisée, les sénateurs ont pris à contre-pied le gouvernement qui, par la voix de la ministre de la Culture, s'était dit peu favorable à cette mesure.

AFP - Le Sénat a voté jeudi, contre l'avis du gouvernement et à une majorité écrasante, une hausse de la redevance télévisée de 116 euros à 120 euros au premier janvier 2010, dans le cadre du projet de loi sur l'audiovisuel.
  
Cette hausse, proposée par un amendement du groupe Union centriste, a été adoptée par 329 voix pour et seulement 4 contre.
  
La ministre de la Culture, Christine Albanel avait émis un avis défavorable à cette augmentation.
  
"Cette revalorisation est le seul moyen d'assurer un financement autonome et pérenne de l'audiovisuel public", a plaidé Hervé Maurey, qui a défendu l'amendement au nom du groupe centriste.
  
Le président UMP de la commission des Affaires culturelles, Jacques Legendre, a exhorté les sénateurs à voter l'amendement, en se tournant vers les rangs du parti présidentiel.
  
"Le Sénat sert à quelque chose! " s'est exclamé Jean-Pierre Sueur (PS) après le résultat du vote. "Rendez-vous à la CMP pour que l'honneur du Sénat soit maintenu dans la durée", a renchéri Marie-Christine Blandin (Verts).
  
Ce vote devra encore être confirmé lors de la Commission mixte paritaire (CMP, 7 sénateurs, 7 députés) qui doit se réunir le 28 janvier.
  
Le président du groupe UMP, Jean-François Copé, avait déclaré en novembre que, lui "vivant, il n'y aurait pas d'augmentation de la redevance télé" hors inflation.
  

Première publication : 15/01/2009

COMMENTAIRE(S)