Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

FRANCE

Le Sénat vote la hausse de la redevance

Dernière modification : 16/01/2009

En votant majoritairement pour une hausse de 4 euros de la redevance télévisée, les sénateurs ont pris à contre-pied le gouvernement qui, par la voix de la ministre de la Culture, s'était dit peu favorable à cette mesure.

AFP - Le Sénat a voté jeudi, contre l'avis du gouvernement et à une majorité écrasante, une hausse de la redevance télévisée de 116 euros à 120 euros au premier janvier 2010, dans le cadre du projet de loi sur l'audiovisuel.
  
Cette hausse, proposée par un amendement du groupe Union centriste, a été adoptée par 329 voix pour et seulement 4 contre.
  
La ministre de la Culture, Christine Albanel avait émis un avis défavorable à cette augmentation.
  
"Cette revalorisation est le seul moyen d'assurer un financement autonome et pérenne de l'audiovisuel public", a plaidé Hervé Maurey, qui a défendu l'amendement au nom du groupe centriste.
  
Le président UMP de la commission des Affaires culturelles, Jacques Legendre, a exhorté les sénateurs à voter l'amendement, en se tournant vers les rangs du parti présidentiel.
  
"Le Sénat sert à quelque chose! " s'est exclamé Jean-Pierre Sueur (PS) après le résultat du vote. "Rendez-vous à la CMP pour que l'honneur du Sénat soit maintenu dans la durée", a renchéri Marie-Christine Blandin (Verts).
  
Ce vote devra encore être confirmé lors de la Commission mixte paritaire (CMP, 7 sénateurs, 7 députés) qui doit se réunir le 28 janvier.
  
Le président du groupe UMP, Jean-François Copé, avait déclaré en novembre que, lui "vivant, il n'y aurait pas d'augmentation de la redevance télé" hors inflation.
  

Première publication : 15/01/2009

COMMENTAIRE(S)