Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Election présidentielle au Ghana : le dépouillement a commencé.

En savoir plus

FOCUS

Au Ghana, la présidentielle s’annonce serrée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Premier contact", les extra-terrestres ont la parole

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le japonais SoftBank veut investir 50 milliards aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angel Merkel, la stabilité dans la tourmente ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La France, championne des inégalités scolaires"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Alep : la guerre vue à travers les tweets d'une enfant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouverture du procès Ongwen: L'ex-commandant de la LRA plaide non coupable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cazeneuve, ce "frère"

En savoir plus

Moyen-Orient

Pour l'ONU, les conditions d'un cessez-le-feu sont réunies

Vidéo par Philippe BOLOPION

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 17/01/2009

En visite en Israël dans le cadre de sa tournée au Proche-Orient, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé que les conditions d'un cessez-le-feu immédiat à Gaza étaient réunies.

Retrouvez notre dossier consacré aux événements dans la bande de Gaza

  

Et lisez notre article : "La légitimité d'Abbas à la tête de l'Autorité palestinienne fait débat"

 

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est arrivé jeudi en Israël dans le cadre d'une tournée au Proche-Orient destinée à tenter de mettre fin aux combats dans la bande de Gaza, a indiqué un responsable de l'ONU.
   
Au cours de sa visite, il doit s'entretenir avec la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, à Tel-Aviv puis le Premier ministre Ehud Olmert et le président Shimon Peres.
   
Vendredi, il se rendra à Ramallah en Cisjordanie pour y rencontrer le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.
   
L'Assemblée générale de l'ONU doit tenir une réunion d'urgence jeudi pour appeler au respect de la résolution 1860 du Conseil de sécurité de l'ONU votée jeudi dernier appelant au cessez-le-feu à Gaza.
   
Cette résolution, qui appelle à l'instauration "d'un cessez-le-feu immédiat, durable et pleinement respecté menant au retrait total des forces israéliennes" de la bande de Gaza, est restée jusqu'à présent lettre morte.
   

Israël envoie un négociateur en Égypte

 

Le principal négociateur israélien, Amos Gilad, est arrivé jeudi au Caire pour discuter d'un éventuel cessez-le-feu dans la bande de Gaza, a-t-on appris de source aéroportuaire.
   
Il devait rencontrer à partir de 11H00 locales (09H00 GMT) le chef des services secrets égyptiens, Omar Souleimane, homme clé des contacts indirects entre Israël et le mouvement palestinien Hamas qui contrôle la bande de Gaza, a précisé à l'AFP une source diplomatique.

 

Le conflit, qui en est à son 20e jour, a fait plus de 1 000 morts, dont de nombreux civils dans la bande de Gaza.


 

NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

 

Première publication : 15/01/2009

COMMENTAIRE(S)