Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Culture EUROPE

Prague s'excuse auprès de Sofia après une expo controversée

Dernière modification : 16/01/2009

Après une protestation officielle de Sofia concernant l'exposition Entropa sur les clichés européens, Prague a présenté ses excuses et promis de retirer l'œuvre qui represente la Bulgarie comme un ensemble de toilettes turques.

AFP - Le vice-Premier ministre tchèque Alexandr Vondra a présenté jeudi ses "excuses" à "ceux qui se sont sentis offensés" par la sculpture monumentale controversée Entropa, et s'est dit prêt à en retirer le module bulgare qui a suscité une protestation officielle de Sofia.
  
"Je comprend que certains ont pu se sentir offensés et j'aimerais leur présenter mes excuses", a déclaré le vice-Premier ministre, dont le pays préside l'UE, lors d'une conférence de presse organisée devant l'oeuvre installée au siège du Conseil de l'UE à Bruxelles.
  
Interrogé sur le possible retrait du module bulgare, qui représente la Bulgarie comme des toilettes à la turque, M. Vondra a ajouté: "je présente mes excuses à la Bulgarie".
  
S'adressant ensuite à l'ambassadeur de Bulgarie auprès de l'UE, présent à la conférence, il a précisé: "nous sommes prêts au dialogue: si vous maintenez votre demande (de retrait), nous le ferons certainement".
  
M. Vondra n'a en revanche pas envisagé la possibilité de démonter l'ensemble de la sculpture, bien qu'il ait été "choqué" d'apprendre que l'artiste plasticien tchèque David Cerny n'avait pas respecté le cahier des charges. Ce dernier a en effet réalisé lui-même la plupart des oeuvres au lieu de les confier à des artistes de chaque pays de l'UE.
  
La sculpture monumentale, composée de 27 modules correspondant à chaque pays membre de l'UE, a été installée en début de semaine au siège du Conseil de l'UE à Bruxelles par la présidence tchèque de l'UE. La représentation de nombreux pays a été perçue comme provocante, mais seule la Bulgarie a porté plainte officiellement.

Première publication : 15/01/2009

COMMENTAIRE(S)