Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Moyen-Orient

"Journée de la colère" et bouclage de la Cisjordanie

©

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 16/01/2009

Une troisième "journée de la colère", à l'appel du Hamas, fait craindre à la police israélienne des affrontements avec des Palestiniens. L'armée a ordonné le bouclage de la Cisjordanie pendant deux jours.

Retrouvez notre dossier consacré à l'offensive israélienne sur Gaza en cliquant ici

 

A lire également sur le site des Observateurs, "Gaza : les brigades Al-Qods se vantent de leurs exploits sur le Net"

 

 

AFP - La police israélienne a été placée en état d'alerte vendredi à Jérusalem, face au risque d'affrontements avec des Palestiniens lors d'une troisième "journée de la colère" décrétée par le mouvement islamiste Hamas.
   
L'armée israélienne a de son côté ordonné le bouclage total pendant 48 heures de la Cisjordanie à partir de vendredi 00H00 locales (jeudi 22H00 GMT).
   
La police a déployé des milliers de policiers et gardes-frontières à Jérusalem-est, annexé après sa conquête en juin 1967, selon une source policière.
   
Seuls les musulmans disposant d'une carte d'idendité israélienne et âgés de plus de 50 ans pourront participer aux prières du vendredi à l'esplanade des Mosquées, le troisième lieu saint de l'islam. L'accès du site sera libre pour les femmes.
   
Le Hamas a appelé jeudi les Palestiniens à marquer vendredi une nouvelle "journée de la colère" avec des manifestations anti-israéliennes. Le mouvement de jeunesse du Fatah, le parti du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a également appelé à des manifestations.
   
La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a menacé quant à elle de venger la mort d'un chef du Hamas à Gaza, Saïd Siam, tué jeudi par l'armée israélienne dans un raid aérien.
   
"Son sang ne sera pas versé en vain. La réponse se fera non pas par des mots mais par des actes", a-t-elle annoncé.
   
L'offensive israélienne dans la bande de Gaza a fait 1.105 tués Palestiniens depuis son déclenchement le 27 décembre, dont 355 enfants et 100 femmes, et plus de 5.130 blessés, selon les services d'urgence à Gaza.
 

 

 

NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

 

Première publication : 16/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)