Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Moyen-Orient

"Journée de la colère" et bouclage de la Cisjordanie

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 16/01/2009

Une troisième "journée de la colère", à l'appel du Hamas, fait craindre à la police israélienne des affrontements avec des Palestiniens. L'armée a ordonné le bouclage de la Cisjordanie pendant deux jours.

Retrouvez notre dossier consacré à l'offensive israélienne sur Gaza en cliquant ici

 

A lire également sur le site des Observateurs, "Gaza : les brigades Al-Qods se vantent de leurs exploits sur le Net"

 

 

AFP - La police israélienne a été placée en état d'alerte vendredi à Jérusalem, face au risque d'affrontements avec des Palestiniens lors d'une troisième "journée de la colère" décrétée par le mouvement islamiste Hamas.
   
L'armée israélienne a de son côté ordonné le bouclage total pendant 48 heures de la Cisjordanie à partir de vendredi 00H00 locales (jeudi 22H00 GMT).
   
La police a déployé des milliers de policiers et gardes-frontières à Jérusalem-est, annexé après sa conquête en juin 1967, selon une source policière.
   
Seuls les musulmans disposant d'une carte d'idendité israélienne et âgés de plus de 50 ans pourront participer aux prières du vendredi à l'esplanade des Mosquées, le troisième lieu saint de l'islam. L'accès du site sera libre pour les femmes.
   
Le Hamas a appelé jeudi les Palestiniens à marquer vendredi une nouvelle "journée de la colère" avec des manifestations anti-israéliennes. Le mouvement de jeunesse du Fatah, le parti du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a également appelé à des manifestations.
   
La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a menacé quant à elle de venger la mort d'un chef du Hamas à Gaza, Saïd Siam, tué jeudi par l'armée israélienne dans un raid aérien.
   
"Son sang ne sera pas versé en vain. La réponse se fera non pas par des mots mais par des actes", a-t-elle annoncé.
   
L'offensive israélienne dans la bande de Gaza a fait 1.105 tués Palestiniens depuis son déclenchement le 27 décembre, dont 355 enfants et 100 femmes, et plus de 5.130 blessés, selon les services d'urgence à Gaza.
 

 

 

NB : En raison du grand nombre de réactions au sujet du conflit à Gaza, nous ne pouvons en publier qu'une sélection sur le site. Merci de veiller à envoyer des réactions courtes, à éviter les hors-sujets et à rester corrects (voir la charte de modération).

 

Première publication : 16/01/2009

COMMENTAIRE(S)