Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

Economie FRANCE

La Banque de France prévoit un PIB en baisse au 4e trimestre

©

Dernière modification : 17/01/2009

La Banque de France prévoit une baisse du PIB de la France de 1,1% au quatrième trimestre 2008. Mais cet indicateur devrait s'inscrire dans une tendance haussière de 0,7% par rapport à l'ensemble de l'année.

AFP- Le produit intérieur brut (PIB) de la France devrait être en baisse de 1,1% au quatrième trimestre 2008 et en hausse de 0,7% sur l'ensemble de l'année dernière, prévoit la Banque de France vendredi dans son enquête mensuelle de conjoncture.

La prévision trimestrielle est nettement révisée à la baisse par rapport au moins 0,7% de la dernière estimation publiée il y a seulement un mois. Pour l'année, la Banque de France tablait alors sur +0,8%.

Au troisième trimestre, la France avait évité de peu la récession grâce à une hausse de son PIB de 0,1%, après un recul de 0,3% au deuxième trimestre.

Dans ses dernières prévisions, l'Insee tablait sur une croissance française de 0,8% cette année, contre 2,1% en 2007. Le gouvernement espère lui toujours "environ 1%".

Par ailleurs, l’indicateur du climat des affaires dans l’industrie (ICA) s’est établi à 66 en décembre, en baisse de 2 points par rapport à son niveau de 68 en novembre, précise la Banque de France.

Selon les chefs d’entreprise interrogés par la Banque de France, le recul de l’activité industrielle s’est dans l’ensemble accentué en décembre.

La baisse a été particulièrement sensible dans les biens intermédiaires et l’automobile, où les carnets de commandes s'établissent à des niveaux jugés très faibles et inférieurs à la normale.

Le rythme de commandes nouvelles s’est de nouveau contracté, sur le marché intérieur comme sur les marchés étrangers.

Le taux d’utilisation des capacités de production a par ailleurs poursuivi son repli pour s’établir à un niveau très inférieur à sa moyenne de longue période, selon la Banque de France.

Les stocks de produits finis apparaissent toujours supérieurs au niveau souhaité, même s'ils ont un peu diminué.

Les prévisions des chefs d’entreprise restent orientées, dans l’ensemble, dans le sens d’une poursuite de la baisse de l’activité dans les prochains mois, conclut la Banque de France.
 

Première publication : 17/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)