Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

  • Un Français enlevé dimanche soir dans l'est de l'Algérie

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

Economie FRANCE

La Banque de France prévoit un PIB en baisse au 4e trimestre

Dernière modification : 17/01/2009

La Banque de France prévoit une baisse du PIB de la France de 1,1% au quatrième trimestre 2008. Mais cet indicateur devrait s'inscrire dans une tendance haussière de 0,7% par rapport à l'ensemble de l'année.

AFP- Le produit intérieur brut (PIB) de la France devrait être en baisse de 1,1% au quatrième trimestre 2008 et en hausse de 0,7% sur l'ensemble de l'année dernière, prévoit la Banque de France vendredi dans son enquête mensuelle de conjoncture.

La prévision trimestrielle est nettement révisée à la baisse par rapport au moins 0,7% de la dernière estimation publiée il y a seulement un mois. Pour l'année, la Banque de France tablait alors sur +0,8%.

Au troisième trimestre, la France avait évité de peu la récession grâce à une hausse de son PIB de 0,1%, après un recul de 0,3% au deuxième trimestre.

Dans ses dernières prévisions, l'Insee tablait sur une croissance française de 0,8% cette année, contre 2,1% en 2007. Le gouvernement espère lui toujours "environ 1%".

Par ailleurs, l’indicateur du climat des affaires dans l’industrie (ICA) s’est établi à 66 en décembre, en baisse de 2 points par rapport à son niveau de 68 en novembre, précise la Banque de France.

Selon les chefs d’entreprise interrogés par la Banque de France, le recul de l’activité industrielle s’est dans l’ensemble accentué en décembre.

La baisse a été particulièrement sensible dans les biens intermédiaires et l’automobile, où les carnets de commandes s'établissent à des niveaux jugés très faibles et inférieurs à la normale.

Le rythme de commandes nouvelles s’est de nouveau contracté, sur le marché intérieur comme sur les marchés étrangers.

Le taux d’utilisation des capacités de production a par ailleurs poursuivi son repli pour s’établir à un niveau très inférieur à sa moyenne de longue période, selon la Banque de France.

Les stocks de produits finis apparaissent toujours supérieurs au niveau souhaité, même s'ils ont un peu diminué.

Les prévisions des chefs d’entreprise restent orientées, dans l’ensemble, dans le sens d’une poursuite de la baisse de l’activité dans les prochains mois, conclut la Banque de France.
 

Première publication : 17/01/2009

COMMENTAIRE(S)