Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Israël et intelligence économique : Un modèle à suivre ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : De Sarajevo à Guantanamo, l'itinéraire des six d'Algérie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Patrick Chauvel, photographe de guerre

En savoir plus

SUR LE NET

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"De sang-froid"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EI

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ne jamais se résigner"

En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Quels sont les enjeux de la conférence internationale sur l'État islamique ?

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

  • Les députés français se penchent sur un projet de loi contre le jihad

    En savoir plus

  • Grève chez Air France : journée noire attendue lundi

    En savoir plus

  • Netflix, le service de vidéos à la demande, débarque en France

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la "team USA" seule au monde

    En savoir plus

  • EI : "Ce ne sont pas des musulmans mais des monstres", affirme Cameron

    En savoir plus

  • Législatives suédoises : la gauche en tête, poussée historique de l'extrême droite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Lille prend la tête, l’OM revient

    En savoir plus

  • Objecteurs de conscience en Israël : 200 vétérans défendent leur unité

    En savoir plus

  • Les pro-russes menacent le processus de paix dans l'est de l'Ukraine, selon Kiev

    En savoir plus

  • Webdocumentaire : Chibanis, l’éternel exil des travailleurs maghrébins

    En savoir plus

Deux dirigeants de BNP Paribas renoncent à leur bonus

Dernière modification : 17/01/2009

Le site Internet du Figaro révèle que Michel Pébereau et Beaudouin Prot, respectivement président et directeur général de BNP Paribas, ont annoncé vouloir renoncer à leur rémunération variable pour l'exercice 2008.

AFP - Le président de BNP Paribas, Michel Pébereau, et le directeur général, Baudouin Prot, auraient informé le conseil d'administration de la banque de leur volonté de renoncer à leur rémunération variable pour l'exercice 2008, selon le site internet du Figaro de vendredi.

L'an dernier, précise le quotidien dans sa version informatique, ils avaient respectivement touché 875.000 et 2,27 millions d'euros au titre de cette part variable.

Les deux dirigeants se sont ainsi pliés à la volonté du président Nicolas Sarkozy, qui a demandé jeudi aux dirigeants des banques françaises de suspendre cette année la "part variable" de leurs rémunérations sur les résultats de 2008, en contrepartie du soutien financier que l'Etat leur a apporté. Il avait même estimé que ce serait "bien la moindre des choses".

Selon le Figaro, BNP Paribas fera pourtant partie des quelques établissements européens qui dégageront un bénéfice pour 2008, qui devrait avoisiner 3 milliards d'euros, un résultat qui donne droit à un bonus pour ses dirigeants.

L'Etat a accordé aux banques françaises en décembre une première tranche de prêts de 10,5 milliards d'euros. Le ministère des Finances a précisé cette semaine que les banques pourraient bénéficier d'un nouveau prêt de l'Etat de 10,5 milliards d'euros d'ici la fin du premier trimestre, ce qui porterait l'aide publique à 21 milliards d'euros.

Six grandes banques françaises avaient bénéficié de la première tranche de fonds débloqués par l'Etat: Crédit Agricole, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Mutuel, Caisse d'Epargne et Banque Populaire.

Première publication : 17/01/2009

COMMENTAIRE(S)