Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Foot européen : carton plein pour les cadors, à l'exception de la Juve

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • Crise politico-sportive : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • De nouveaux heurts à Hong Kong font 20 blessés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Vidéo : l'organisation de l'EI dispose-t-elle d'avions de chasse ?

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

  • Nouvelle attaque meurtrière des rebelles ougandais dans un village du Nord-Kivu

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants réinvestissent un campement

    En savoir plus

  • Étudiants disparus au Mexique : le chef d'un cartel arrêté

    En savoir plus

EUROPE

Timochenko à Moscou, Poutine "optimiste" sur un accord

Vidéo par Céline BRUNEAU

Dernière modification : 17/01/2009

La Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko est à Moscou afin de s'entretenir avec son homologue russe, Vladimir Poutine. Les deux dirigeants tentent de trouver un accord sur le transit de gaz russe vers l'Europe.

AFP - La rencontre à Moscou des Premiers ministres russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Ioulia Timochenko, sur la crise du gaz, a commencé samedi après-midi, selon une correspondante de l'AFP.
   
Les deux dirigeants se sont entretenus en tête-à-tête au siège du gouvernement russe, la "Maison blanche", a constaté la journaliste.
   
Parallèlement, un mini-sommet a débuté au Kremlin en présence du président russe Dmitri Medvedev et de responsables européens, d'après un autre correspondant de l'AFP.
   
M. Poutine et Mme Timochenko ont ensuite quitté le siège du gouvernement pour aller à la réunion au Kremlin, a annoncé un porte-parole du gouvernement.
   
Les deux Premiers ministres reviendront plus tard à la "Maison blanche" pour y poursuivre leurs pourparlers bilatéraux, a-t-il ajouté.
   
La liste des responsables européens présents au Kremlin n'avait pas été fournie au début de la rencontre.
   
"Je suis un optimiste. Si vous me demandez quelles perspectives je vois, je vois qu'au bout du compte, nous allons devoir trouver un accord", avait quelques heures auparavant lancé M. Poutine à Dresde, en Allemagne, où il effectuait une visite officielle vendredi et samedi.
   
"Notre objectif primordial est de reprendre le transit du gaz russe vers l'Europe. L'Ukraine en a besoin parce que notre image de pays de transit est ternie et il existe une menace de destruction de notre système de gazoducs si le transit ne reprend pas", avait, de son côté, expliqué Mme Timochenko, avant son départ pour Moscou.
   
Mardi, une tentative de rétablir le transit du gaz russe, interrompu le 7 janvier, s'était soldée par un échec.

Première publication : 17/01/2009

COMMENTAIRE(S)