Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

  • Christophe de Margerie : disparition d’un patron Total

    En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Un présumé terroriste canadien abattu après avoir fauché deux militaires

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

Une pléiade de stars et un concert géant pour Obama

Vidéo par Marion GAUDIN

Dernière modification : 19/01/2009

Des centaines de milliers de personnes sont venues acclamer Barak Obama au pied du Lincoln Memorial à Washington, où un concert est prévu dans la soirée. U2, Bon Jovi, Stevie Wonder... Une pléiade de stars est attendue.

AFP - Barack Obama a célébré dimanche, à l'ombre d'Abraham Lincoln, l'union symbolisée par l'élection du premier président noir des Etats-Unis et appelé au sacrifice des centaines de milliers de spectateurs pour surmonter les épreuves auxquelles fait face le pays.


"Au cours de notre histoire, seule une poignée de générations ont été confrontées à des défis aussi graves que ceux auxquels nous avons à faire face aujourd'hui", a lancé le président élu dans un bref discours, devant une foule venue célébrer son investiture au pied du Lincoln Memorial, au coeur de la capitale américaine.

"En dépit de l'énormité de la tâche qui nous attend, je me présente à vous aujourd'hui, intact dans ma conviction que les Etats-Unis d'Amérique vont vivre, que le rêve de nos Pères fondateurs va continuer à vivre aujourd'hui", a-t-il lancé, entouré de stars qui ont donné un concert gratuit sur les marches du monument dédié au président qui a aboli l'esclavage.

"Ce qui me donne l'espoir par dessus tout, ce ne sont pas les pierres et le marbre qui nous entourent, mais ce qui remplit les interstices. C'est vous, Américains de toutes les races, venus de partout, de toutes conditions, vous qui êtes venus ici parce que vous croyez en ce que ce pays peut être et parce que vous voulez contribuer à ce qu'il y parvienne", a souligné le futur président.

"Il ne fait aucun doute que notre route sera longue. La pente sera raide. Mais n'oubliez jamais que l'esprit de notre Nation ne se révèle pas dans le confort et la facilité, mais par le bien que nous faisons quand les temps sont difficiles", a-t-il ajouté.

"Je vous demande encore une fois de m'aider à révéler cet esprit et ensemble nous pouvons continuer à avancer, en tant que nation, en tant que peuple, pour perpétuer l'héritage de ces ancêtres que nous célébrons aujourd'hui", a-t-il conclu sous les applaudissements nourris de la foule.

Première publication : 18/01/2009

COMMENTAIRE(S)