Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

Asie - pacifique Asie - pacifique

Un Australien écope de trois ans de prison pour insulte au roi

Vidéo par Louise DUPONT

Dernière modification : 21/01/2009

Harry Nicolaides, auteur d'un livre dans lequel il critiquait le roi de Thaïlande, a été condamné à trois ans de prison pour offense à la famille royale. Le ressortissant australien est derrière les barreaux depuis le 31 août.

AFP - Un écrivain australien, détenu depuis le 31 août à Bangkok, a été condamné lundi à trois ans de prison pour avoir insulté la famille royale thaïlandaise dans un ouvrage publié en 2005.
  
Harry Nicolaides, 41 ans, a plaidé coupable lorsqu'il a comparu devant un tribunal, vêtu de l'uniforme orange des détenus et les pieds entravés par des chaînes.
  
Le ressortissant australien, qui avait enseigné dans une université du nord de la Thaïlande, était accusé du crime de lèse-majesté pour avoir écrit en 2005 une nouvelle intitulé "Verisimilitude" et dont un passage a été jugé offensant pour la famille royale thaïlandaise.
  
"Il a écrit un livre qui a calomnié le roi, le prince héritier, la Thaïlande et la monarchie", a affirmé un juge.
  
Harry Nicolaides a été condamné à six ans de prison mais, comme il a plaidé coupable, sa peine a été réduite à trois ans, a-t-il précisé.
  
L'auteur s'était déjà formellement excusé en septembre et, lundi, avant le verdict, il a réaffirmé qu'il "respectait le roi de Thaïlande", dans l'espoir d'obtenir la clémence des autorités.
  
Son avocat a dit qu'il chercherait à obtenir la grâce du roi, alors que la santé du condamné s'est "détériorée" depuis son arrestation.
  
En mars 2007, un Suisse de 57 ans, Oliver Jufer, avait été condamné à dix ans de prison pour avoir barbouillé de peinture noire des portraits du roi Bhumibol Adulyadej, mais il avait finalement été gracié par le souverain et expulsé deux semaines plus tard vers son pays.
  
L'image de la monarchie est protégée par une législation extrêmement sévère en Thaïlande où les personnes reconnues coupables du crime de lèse-majesté sont passibles de 15 ans de prison.
  
Bhumibol, 81 ans, est le plus ancien monarque en exercice dans le monde. Il est sur le trône de Thaïlande depuis près de 63 ans et est immensément révéré par nombre de ses sujets, éduqués dans le respect de la monarchie.
  
Le nouveau gouvernement thaïlandais, qui a pris ses fonctions en décembre, a intensifié la répression du crime de lèse-majesté et a annoncé son intention de bloquer l'accès à 3.800 sites web dont les contenus sont jugés insultants pour la monarchie.

Première publication : 19/01/2009

COMMENTAIRE(S)