Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Asie - pacifique Asie - pacifique

Un Australien écope de trois ans de prison pour insulte au roi

©

Vidéo par Louise DUPONT

Dernière modification : 21/01/2009

Harry Nicolaides, auteur d'un livre dans lequel il critiquait le roi de Thaïlande, a été condamné à trois ans de prison pour offense à la famille royale. Le ressortissant australien est derrière les barreaux depuis le 31 août.

AFP - Un écrivain australien, détenu depuis le 31 août à Bangkok, a été condamné lundi à trois ans de prison pour avoir insulté la famille royale thaïlandaise dans un ouvrage publié en 2005.
  
Harry Nicolaides, 41 ans, a plaidé coupable lorsqu'il a comparu devant un tribunal, vêtu de l'uniforme orange des détenus et les pieds entravés par des chaînes.
  
Le ressortissant australien, qui avait enseigné dans une université du nord de la Thaïlande, était accusé du crime de lèse-majesté pour avoir écrit en 2005 une nouvelle intitulé "Verisimilitude" et dont un passage a été jugé offensant pour la famille royale thaïlandaise.
  
"Il a écrit un livre qui a calomnié le roi, le prince héritier, la Thaïlande et la monarchie", a affirmé un juge.
  
Harry Nicolaides a été condamné à six ans de prison mais, comme il a plaidé coupable, sa peine a été réduite à trois ans, a-t-il précisé.
  
L'auteur s'était déjà formellement excusé en septembre et, lundi, avant le verdict, il a réaffirmé qu'il "respectait le roi de Thaïlande", dans l'espoir d'obtenir la clémence des autorités.
  
Son avocat a dit qu'il chercherait à obtenir la grâce du roi, alors que la santé du condamné s'est "détériorée" depuis son arrestation.
  
En mars 2007, un Suisse de 57 ans, Oliver Jufer, avait été condamné à dix ans de prison pour avoir barbouillé de peinture noire des portraits du roi Bhumibol Adulyadej, mais il avait finalement été gracié par le souverain et expulsé deux semaines plus tard vers son pays.
  
L'image de la monarchie est protégée par une législation extrêmement sévère en Thaïlande où les personnes reconnues coupables du crime de lèse-majesté sont passibles de 15 ans de prison.
  
Bhumibol, 81 ans, est le plus ancien monarque en exercice dans le monde. Il est sur le trône de Thaïlande depuis près de 63 ans et est immensément révéré par nombre de ses sujets, éduqués dans le respect de la monarchie.
  
Le nouveau gouvernement thaïlandais, qui a pris ses fonctions en décembre, a intensifié la répression du crime de lèse-majesté et a annoncé son intention de bloquer l'accès à 3.800 sites web dont les contenus sont jugés insultants pour la monarchie.

Première publication : 19/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)