Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

L'administration Obama bloque les dernières décisions de Bush

©

Dernière modification : 22/01/2009

La nouvelle administration du 44e président des États-Unis a décidé de geler toutes les réglementations en suspens héritées du gouvernement sortant. Une procédure qui vise surtout à bloquer les décisions prêtant à controverse.

 Retrouvez aussi notre dossier consacré à l'investiture de Barack Obama

 

  

Reuters - La nouvelle administration de Barack Obama a ordonné mardi le gel de toutes les réglementations en suspens héritées du gouvernement Bush afin de procéder à leur examen.

 

 "Cet après-midi, le secrétaire général de la Maison blanche Rahm Emanuel a signé une circulaire adressée à tous les ministères et agences pour bloquer toutes les réglementations en cours afin que l'administration Obama puisse procéder à leur examen", a annoncé la Maison blanche dans un communiqué quelques heures à peine après l'investiture de Barack Obama comme 44e président des Etats-Unis.

  

Cette procédure est communément utilisée à l'arrivée d'une nouvelle administration afin de retarder les "réglementations de minuit" que le gouvernement sortant adopte entre l'élection du 4 novembre et le jour de l'investiture.

 

Les républicains George Bush père et fils tout comme le démocrate Bill Clinton y ont eu largement recours.

 

Parmi les décisions prêtant à controverse du gouvernement sortant figurent la possibilité de porter des armes dans certains parcs nationaux ainsi que l'interdiction de verser de l'argent fédéral aux cliniques sanctionnant les médecins ou les infirmières qui refusent de pratiquer des avortements ou de prescrire des contraceptifs par conviction religieuse.

 

La loi fédérale exige une période d'attente de 60 jours avant qu'un changement réglementaire n'ait force de loi.

 

Première publication : 21/01/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)