Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Macron ne dit rien sur l'écologie"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Je veux une écologie constructive"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Larry Clark, rencontre avec l’enfant terrible du cinéma américain

En savoir plus

FOCUS

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Xi Jinping ouvre le Forum de Davos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Adama Barrow attend son investiture au Sénégal

En savoir plus

Amériques

Obama demande le gel des procédures à Guantanamo

Dernière modification : 21/01/2009

À la demande du nouveau président américain, les procureurs des tribunaux d'exception de la prison de Guantanamo vont demander aux juges militaires de geler les procédures judiciaires pendant 120 jours.

Retrouvez aussi notre dossier consacré à l'investiture de Barack Obama

 

AFP - Les procureurs des tribunaux d'exception de Guantanamo demanderont mercredi aux juges militaires de suspendre les procédures judiciaires pendant 120 jours sur requête du nouveau président Barack Obama, selon une motion distribuée à la presse mardi soir.

"Dans l'intérêt de la justice et à la demande du président des Etats-Unis, et du secrétaire à la Défense Robert Gates, le gouvernement requiert, respectueusement, que les commissions militaires autorisent une des procédures dans les cas suivants jusqu'au 20 mai", assure l'accusation dans la motion qui sera présentée mercredi à deux juges.

Le premier, Stephen Henley est en charge des cinq hommes accusés d'avoir organisé le 11-Septembre. Le second, Patrick Parrish examine le cas de Omar Khadr, un Canadien arrêté à 15 ans en Afghanistan pour le meurtre d'un militaire américain.

Le président Obama a promis que la fermeture de la prison de Guantanamo serait une de ses premières actions une fois à la maison blanche. Il a donc décidé de commencer par suspendre le système judiciaire mis en place en 2006 par l'administration Bush pour juger les détenus de Guantanamo poursuivis pour crimes de guerre

Première publication : 21/01/2009

COMMENTAIRE(S)