Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Ahmed Abba condamné à 10 ans de prison

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Présidentielle 2017 : le soutien à Emmanuel Macron divise

En savoir plus

FOCUS

Kenya : quand la sécheresse entraîne la violence

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Un an après, A'salfo rend hommage à Papa Wemba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Battre le FN ne suffit pas"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Pen - Macron : deux programmes économiques que tout oppose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Présidentielle : le choc de deux France"

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un an après les attentats, une Belgique meurtrie

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

La Belgique, au cœur de l’Europe sans états d’âme?

En savoir plus

Amériques

Obama demande le gel des procédures à Guantanamo

Dernière modification : 21/01/2009

À la demande du nouveau président américain, les procureurs des tribunaux d'exception de la prison de Guantanamo vont demander aux juges militaires de geler les procédures judiciaires pendant 120 jours.

Retrouvez aussi notre dossier consacré à l'investiture de Barack Obama

 

AFP - Les procureurs des tribunaux d'exception de Guantanamo demanderont mercredi aux juges militaires de suspendre les procédures judiciaires pendant 120 jours sur requête du nouveau président Barack Obama, selon une motion distribuée à la presse mardi soir.

"Dans l'intérêt de la justice et à la demande du président des Etats-Unis, et du secrétaire à la Défense Robert Gates, le gouvernement requiert, respectueusement, que les commissions militaires autorisent une des procédures dans les cas suivants jusqu'au 20 mai", assure l'accusation dans la motion qui sera présentée mercredi à deux juges.

Le premier, Stephen Henley est en charge des cinq hommes accusés d'avoir organisé le 11-Septembre. Le second, Patrick Parrish examine le cas de Omar Khadr, un Canadien arrêté à 15 ans en Afghanistan pour le meurtre d'un militaire américain.

Le président Obama a promis que la fermeture de la prison de Guantanamo serait une de ses premières actions une fois à la maison blanche. Il a donc décidé de commencer par suspendre le système judiciaire mis en place en 2006 par l'administration Bush pour juger les détenus de Guantanamo poursuivis pour crimes de guerre

Première publication : 21/01/2009

COMMENTAIRE(S)